Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Abidjan: les gérants de stations-services annoncent une grève à compter du lundi
  • Burkina Faso: la BOAD décaisse 30 milliards de FCFA pour un projet routier
  • Abidjan: le billet d'avion de Laurent Gbagbo présenté
  • Egypte: plus de 2000 bus du transport publics seront convertis au gaz naturels
  • Abidjan: les Rencontres des mobilités (RAMes) du 08 au 10 juillet 2021
  • Etats-Unis: l'avion de Kamala Harris fait demi-tour, problème technique
  • Abidjan: la vente de véhicules neufs en hausse de 18%
  • France: un avion atterrit d'urgence à Roissy, suspicion d'explosif à bord
  • France: Total devient Total Energies
  • La journée mondiale de la bicyclette célébrée ce jeudi

Transport routier: les acteurs réfléchissent sur les actions prioritaires

ActualitéPublié le 09-06-2021 18h28

Le Directeur de cabinet d'alors du ministre des transport (au micro) à l'ouverture des travaux. Ph. DR

Des experts et acteurs du transport routier d l’espace UEMOA ont entamé lundi des réflexions les voies et moyens pour la mise en œuvre du plan d’actions issues de l’étude sur l’accès à la profession des transports routiers de marchandises et sur la libéralisation du fret.

Cet atelier qui a pour cadre les locaux de l’Office de sécurité routière (OSER) à Abidjan-Bietry s’inscrit dans la suite d’une étude réalisée en novembre 2020 sur le thème: «Etude sur la professionnalisation des transports routiers de marchandises diverses dans l’espace UEMOA».

Dans son allocution, Ahmed Diomandé, Directeur de cabinet d’alors du ministre des transports, a précisé que les assises visent à savoir « renforcer les capacités des acteurs des différents Etats afin qu’ils soient à même d’assurer un bon encadrement de la profession ».

Au terme de l’atelier prévu pour le 26 juin,  les participants devraient aider à appuyer les acteurs et les organisations faitières dans l’identification des mesures d’accompagnement existantes au niveau des Institutions financières des Etats membres de l’UEMOA.

Le Directeur de cabinet a aussi insisté sur les avantages pour les transporteurs à fédérer leurs compétences en des Groupements d’intérêt économique (GIE).

Outre M. Diomandé,  Diaby Brahima, Directeur général du Haut Conseil du patronat des entreprises de transport routier, Baffa Koné, Directeur général de l’OSER, et Dr. Papa Souleye Faye, chef de mission UEMOA ont rehaussé de leur présence l’ouverture des travaux.

Notons que les travaux réalisés en novembre 2020 ont bénéficié d’un accompagnement de l’Union européenne et avaient préconisé entre autres actions prioritaires, la professionnalisation des acteurs et le renforcement de leurs capacités, la réorganisation pour l’émergence de véritables entreprises de transport rentables et prospères, le renouvellement et le rajeunissement du parc des véhicules.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: