Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Abidjan: les gérants de stations-services annoncent une grève à compter du lundi
  • Burkina Faso: la BOAD décaisse 30 milliards de FCFA pour un projet routier
  • Abidjan: le billet d'avion de Laurent Gbagbo présenté
  • Egypte: plus de 2000 bus du transport publics seront convertis au gaz naturels
  • Abidjan: les Rencontres des mobilités (RAMes) du 08 au 10 juillet 2021
  • Etats-Unis: l'avion de Kamala Harris fait demi-tour, problème technique
  • Abidjan: la vente de véhicules neufs en hausse de 18%
  • France: un avion atterrit d'urgence à Roissy, suspicion d'explosif à bord
  • France: Total devient Total Energies
  • La journée mondiale de la bicyclette célébrée ce jeudi

Mobilité: l'expertise française se vend bien à Abidjan

ActualitéPublié le 03-06-2021 16h47

L'expérience de Transports Bordeaux Métropole va servir pour l'organisation du transport urbain à Abidjan. Ph. d'archives

L’expertise française en matière de mobilité s’exporte vers la Côte d’Ivoire. Les innovations dans la mobilité  dans le Grand Abidjan ont ouvert un marché pour des entreprises de l’hexagone spécialisées dans le transport urbain.

C’est d’abord la start-up Zenbus qui a été désignée pour le déploiement d’une application numérique permettant à l’usager de suivre l’itinéraire des autobus de la SOTRA, afin de maitriser les heures de passage aux arrêts.

Lundi, Transports Bordeaux Métropole, réseau de transport en commun desservant Bordeaux et la Métropole, a été citée comme entité ressource pour l’Autorité de la mobilité urbaine dans le Grand Abidjan (AMUGA) dans le cadre d’une convention d’assistance technique et d’étude.

Cette convention tripartite signée le même jour à Abidjan permet à l’AMUGA de bénéficier de l’accompagnement de l’AFD et de l’Association Coopérative pour le développement et l’amélioration du transport urbain (CODATU) pour organiser et coordonner les différents modes de transport dans la capitale économique ivoirienne.

Un expert à l’AFD en charge de la mobilité et des transports explique qu’il y a en jeu « de l’expertise à la demande ».

« L’idée est de s’appuyer sur des structures qui ont le même rôle que l’AMUGA de s’appuyer sur des experts du domaine », a-t-il laissé entendre.

Une expertise qui coûte assez cher. Car le contrat entre la SOTRA et Zenbus est d’environ 300 millions de FCFA. Le Fonds mis à disposition pour le partenariat entre l’AMUGA, l’AFD et CODATU s’élève lui à plus de 800 millions de FCFA. Dans les deux cas, le financement vient de l’Etat français. Une manne qui aurait fait le bonheur de startups locales à Abidjan, qui jugent être mises à l’écart dans les grands projets.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: