Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Transport aérien: Sky Mali acquiert un 3e avion
  • Gabon: la rénovation de 40 axes routiers à Libreville annoncée
  • Abidjan: plusieurs ministres s'imprègnent du fonctionnement de la vidéoverbalisation
  • Abidjan: un investissement initial de 10 milliards FCFA pour la vidéoverbalisation
  • Abidjan: 173 radars prévus pour la mise en œuvre de la vidéoverbalisation
  • Canal de Suez: l'élargissement de la partie sud annoncée
  • Abidjan: plus de 1000 bâtis à démolir pour le futur 4e pont
  • Israël: l'aéroport de Tel-Aviv temporairement fermé suite aux bombardements
  • Acturoutes souhaite bonne fête de l'Ascension à tous
  • Acturoutes souhaite bonne fête du Ramadan à tous

Aéroport d'Abidjan: la France va financer la phase3 du projet d'extension

ActualitéPublié le 30-04-2021 18h13

Cet autre chantier permettra de vendre l'expertise des société françaises de BTP. Ph. DR

En visite  à Abidjan, Bruno Le Maire, ministre français de l’économie, des finances et de la relance, a signé avec les autorités ivoiriennes un accord pour la phase 3 des travaux d’extension de l’aéroport International Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

Pour le visiteur, la France est entièrement disposée à « continuer d’accompagner » la Côte d’Ivoire à s’imposer économiquement et politiquement.

Selon des sources proches du dossier, Paris à travers le groupe Bouygues s’engage à investir 42 milliards de FCFA pour les travaux qui visent à augmenter la capacité d’accueil de l’aéroport d’Abidjan.

La phase de l’extension de l’aéroport exigera de gros travaux tels que le déplacement du pavillon présidentiel et de la tour de contrôle .

Les autorités visent un flux de 5 millions de passagers pour les années à venir, soit le double du volume de passagers en transit en 2019, et un pic de 10 millions de voyageurs en 2025.

L’extension de l’aéroport d’Abidjan fait partie d’un vaste programme d’aménagement de la zone aéroportuaire en une cité futuriste dite « Aérocité ». Un projet évalué à 1000 milliards de FCFA.

Les ministres ivoiriens directement impliqués dans la signature de la convention avec la France sont celui des transports, Amadou Koné, celui de l’économie et des finances, Adama Coulibaly, ainsi que le ministre du budget Moussa  Sanogo.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: