Le Signal Qatar: Durant le Mondial 2022, le temps de travail dans le public sera réduit, pour désengorger les routes

Côte d'Ivoire

La SOTRA a déployé plus de 100 autobus à Yakro pour la Fête nationale

Publié le: mar. 09/08/2022, 16:17

A Yamoussoukro, la SOTRA a visiblement réalisé une opération test avant le déploiement de son réseau d’autobus. La société de transport urbain a joué le rôle de transporteurs officiel des participants aux festivités du 07 août.

La contribution de la SOTRA été déterminante pour le succès de la Fête nationale à Yamoussoukro. Ph. DR

Sur son compte Facebook, la SOTRA annonce avoir déployé 118 autobus, 2 véhicules de soutien, une remorque et 157 agents « pour un transport confortable et sécurisé » des différentes délégations qui ont effectué le déplacement dans la capitale politique ivoirienne, notamment les détachements des forces de sécurité, pour la célébration officielle de la Fête. Cette contribution a été déterminante pour l’évènement qui fut d’un grand succès.


Les autobus de marque Scania se suivaient encore en fin de soirée du dimanche sur l’autoroute menant à Abidjan, pour le retour des délégations, a constaté Acturoutes.


La ville de Yamoussoukro est l’un des pôles urbain où la SOTRA envisage d’étendre son service, comme ce qui a été fait à Bouaké. Selon des sources proches du dossier, les installations sont déjà prêtes du côté de San Pedro, une autre ville inscrite dans le plan de développement des activités de la SOTRA.


Les choses pourraient aller très vite pour ce plan,  en raison de la CAN 2023. Un rendez-vous pour lequel la société d’Etat devrait jouer les premiers rôles.

 

Célestin KOUADIO

kcelest1@yahoo.fr

image-pub
acturoute youtube
Côte d’Ivoire: Conversations de l’Indépendance 62

Exclusif! A l’occasion du 62e anniversaire de l’Indépendance de la Côte d’Ivoire célébré le 7 août 2022, Acturoutes TV a réalisé des conversations avec les plus hauts dirigeants du pays. On parle de façon décontractée, dans le ton de la fête... Le premier ministre Patrick Achi, des ministres d’Etat et plusieurs ministres ont accepté de jouer le jeu. Des figures emblématiques y ont également souscrit.

image-pub