Le Signal Bengladesh: Une section de la ligne 1 du métro de Dhaka va être inaugurée avant fin décembre 2022

Côte d'Ivoire

L'OSER engage l'Eglise à faire barrage contre les accidents de la route

Publié le: lun. 21/11/2022, 00:15

Chaque année, le 3e dimanche du mois de novembre est consacré à la Journée africaine de la sécurité routière, un temps de commémoration des victimes des accidents de la circulation décidé depuis 2012 par l’Union Africaine.

Photo de famille avec le Révérend Emmanuel Kouassi (costume marron). Photo Acturoutes

Une délégation de l’Office de la sécurité routière (OSER) conduite par le Directeur régional des transports d’Abidjan-Lagunes, Brahima Sakho, a été reçue au Temple Emmanuel de l’Eglise des Assemblées de Dieu, à Yopougon, dimanche. Les visiteurs étaient porteurs du message « Stop à l’incivisme sur les routes » qui sous-tend la stratégie nationale de sécurité routière lancée il y a un an par le ministère des transports.


Les émissaires de l’OSER avaient à rappeler à la communauté des chrétiens que la vie, le plus beau cadeau du Seigneur, doit être préservée des accidents de la route, deuxième cause de mortalité chez les jeunes de 05 à 29 ans, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).


« Nous avons fait le constat qu’il y a trop d’accidents et beaucoup de victimes. Les endroits les mieux indiqués sont les lieux de culte à l’effet de les instruire pour que toute la population puisse être informée de ce que voulons lutter contre les accidents », a expliqué M. Sakho qui avait dans sa suite le président du Conseil de gestion de l’OSER, M. Mah L. Mamadou.


Avant lui, M. Irié Raphael, responsable de la circulation à l’OSER, a exhorté les fidèles de l’église Assemblées de Dieu à rester fidèles au code de la route. Il a appelé singulièrement les conducteurs à éviter les excès de vitesse. Quant aux piétons, il leur a conseillé d’éviter de traverser les carrefours en diagonale et de toujours rechercher les bandes blanches. Selon lui, le téléphone est dangereux aussi bien pour celui qui tient le volant que celui qui traverse la chaussée car le son et l’écran détournent l’attention, réduisant la vitesse de réaction face au danger. 


Le responsable de la circulation à l'OSER, Irié Raphaël. Photo Acturoutes


Il a souligné, sur la base des rapports de l’OMS, que la situation sur les routes reste alarmante avec plus de 1,3 millions de morts par an dans le monde. 61% des tués sont les piétons et les usagers des deux roues. En Côte d’Ivoire, l’année 2021 enregistrés plus 1600 morts dus aux accidents de la route.


Prenant conscience de la mission qui lui confiée de contribuer à stopper cette hécatombe, , le Reverend Pasteur Kouassi Emmanuel a affirmé que l’Eglise est prête et veut se joindre aux autorités politiques pour tout ce qui est de la vie humaine et de la santé.


«C’est là notre ministère. Je demande aux chrétiens de s’associer au ministère des transports pour pouvoir sauver les vies des décès par accident », a-t-il souhaité.


Dans le message du gouvernement concernant cette célébration, le ministre des transports, Amadou Koné, s’engage à «intensifier les actions entreprises dans la stratégie nationale pour agir durablement sur les comportements des usagers qui représentent plus de 90% des causes d’accidents ».Il appelle à la mobilisation des automobilistes, des transporteurs, des collectivités territoriales, des constructeurs automobiles, du personnel soignant etc, tout en exhortant les chauffeurs de motos, gbaka et massa responsables à «tourner le dos à l’incivisme sur nos routes». 


Célestin KOUADIO

kcelest1@yahoo.fr

image-pub
acturoute youtube
Abidjan: L’opération de curage des caniveaux lancée depuis le 24 juin, l’AGEROUTE sensibilise

Dans ce communiqué, l’Agence de gestion des routes de Côte d’Ivoire (AGEROUTE) donne des informations sur l’opération de curage des caniveaux lancée depuis le 24 juin 2022 à Abidjan. A cette occasion, l’agence fait des recommandations aux populations et aux usagers de la route. (Acturoutes TV, le 22 juillet 2022). www.acturoutes.info

image-pub