Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Sassandra: les travaux du débarcadère ont démarré
  • Axe Tengrela-Kouto: au moins 1 mort dans un accident d'autocar, vendredi
  • Etats-Unis: les rues de la Floride obstruées après le passage d'un ouragan
  • Niger: le Président issoufou appelle à combattre l'immigration clandestine
  • Guinée-Bissau: la BAD décaisse 50 millions d'euros pour un projet routier
  • Collision en RDC: 53 morts selon un nouveau bilan
  • Abidjan: un 2e corps retiré de la lagune, suite à la chute du fourgon
  • Cocody: le maire N'Gouan Mathias annonce 900 millions de FCFA pour les routes
  • Duékoué: 600 km de routes seront reprofilées dans la région
  • Cameroun: les frontières fermées, à la veille de la présidentielle

Manifestation d’interet en vue de la constitution d’une liste restreinte de consultants pour l’etablissement des indicateurs de performance et la realisation des enquetes de suivi evaluation des activites ou programme d’amenagement de la route labe-seriba-medina gounass-tambacounda et de facilitation du transport sur le corridor conakry-dakar (pr4)

Appels d'offresPublié le 09-10-2009 07:18

NOM DU DONATAIRE : COMMSSION DE L’UNION ECONOMIQUE ET  MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

NOM DU PROGRAMME : PROGRAMME D’AMENAGEMENT DE LA ROUTE LABE-SERIBA-MEDINA GOUNASS-TAMBACOUNDA ET DE FACILITATION DU TRANSPORT SUR LE CORRIDOR CONAKRY-DAKAR

1.      La commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) a obtenu un don du Fonds Africain de Développement (FAD) en diverses monnaies pour financer le Programme d’Aménagement de la route LABE-SERIBA-MEDINA GOUNASS-TAMBACOUNDA ET DE FACILITATION DU TRANSPORT SUR LE CORRIDOR CONAKRY-DAKAR et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées pour financer les services suivants.

2.      Les prestations concernent l’établissement des indicateurs de performation et la réalisation des enquêtes de suivi-évaluation des activités du Programme d’aménagement de la route LABE--SERIBA-MEDINA GOUNASS-TAMBACOUNDA ET DE FACILITATION DU TRANSPORT SUR LE CORRIDOR CONAKRY-DAKAR.

3.      La commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) invite les consultants à présenter leur candidature en vue de fournir les prestations décrites ci-dessus. Les firmes éligibles intéressées doivent produire les informations sur leur capacité et expérience démontrant qu’elles sont qualifiées pour les prestations (documentation, référence de prestations similaires, expérience dans des missions comparables, disponibilité du personnel qualifié, etc.)

4.      Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à la Commission de l’UEMOA, auprès du Département de l’Aménagement du Territoire Communautaire, des Transports et du Tourisme (DATC) :

01 BP 543, sise 380, avenue du Professeur Joseph KI ZERBO, Ouagadougou Burkina Faso – Tél. (226) 50 31 88 73 à 76
Fax (226) 50 31 88 72 – Email :
commission@uemoa.int aux heures d’ouverture de bureaux suivantes : de 7h30 à 12h30 et de 15h à 18h, heures locales

5.      Les manifestations d’intérêt devront être déposées à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le 26 octobre 2009 à 16 heures locales et porter expressément la mention :
« Etablissement des indicateurs de performance et réalisation des enquêtes de suivi-évaluation des activités du Programme d’aménagement de la route LABE--SERIBA-MEDINA GOUNASS-TAMBACOUNDA ET DE FACILITATION DU TRANSPORT SUR LE CORRIDOR CONAKRY-DAKAR. »

A l’attention de : Monsieur Soumaila Cissé, Président de la commission de l’UEMOA.
Agence d’exécution de Projet : Département de l’Aménagement du Territoire Communautaire, des Transports et du Tourisme (DATC) de l’UEMOA.
Adresse géographique : Afrique de l’Ouest
Boite postale : 01 BP 543
Ville : Ouagadougou
Pays : Burkina-Faso
Tél. (226) 50 31 88 73 à 76
Fax (226) 50 31 88 72

6.      Une liste restreinte de six firmes, sera établie à l’issue de l’appel à manifestation d’intérêt et la constitution se fera conformément aux Règles de procédure de la FAD/BAD pour l’utilisation des Consultants, il est à noter que l’intérêt manifesté par un Consultant n’implique aucune obligation de la part du donataire d’inclure cet institut dans la liste restreinte.

Pour le Commissaire chargé du Département
des services administratifs et financiers
et par délégation,
le Directeur de cabinet
Mamadou BA

 

 

Lire également: