Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Algérie: les vols de rapatriement suspendus durant le mois de mars
  • Cameroun: l'Etat veut construire un 2e pont de 60 milliards FCFA sur le Dibamba
  • Abidjan: 504 mille doses de vaccin anti-covid livrées
  • Abidjan: les vaccins anti-covid acheminés par un vol d'Emirates
  • Abidjan: 200 taxis neufs réceptionnés par le FDTR
  • Pont Houphouët-Boigny: les travaux de réhabilitation exécutés à 73%
  • Ghana: 600 000 doses de vaccin anti-covid attendues le 02 mars
  • Etats-Unis: le champion de golf Tiger Woods victime d'un accident de la route
  • Sénégal: 3 locomotives livrées à la Société nationale des chemins de fer
  • Tunisie: la PDG de TunisAir limogée, deux mois après sa nomination

Transport écolo : comment la ville de Paris poursuit le changement !

Gros PlanPublié le 11-03-2009 21h24

Les propriétaires de ces engins pourront recharger gratuitement leur batterie. Paris.fr

Dès le 21 mars,  la Ville de Paris subventionnera jusqu’à 400 € (environ 263 000 F CFA) l’achat de tout cyclomoteur électrique neuf (jusqu’à 25 % du prix d’achat TTC). L’objectif est d’inciter les usagers de deux-roues à s’équiper de véhicules silencieux et non polluants. 40 bornes vous permettent de recharger gratuitement votre véhicule dans la capitale. Un soutien à un mode de transport écologique.

Faire le plein avec une simple prise : avec un scooter électrique, fini le passage à la pompe à essence. Les conducteurs n'ont qu'à tirer un cable électrique jusqu'à une prise ou recharger directement leur batterie amovible. La Ville de Paris accorde dès la fin mars une subvention de 400 euros maximum (jusqu’à 25 % du prix d’achat TTC) aux acheteurs d'un scooter électrique. Particuliers, artisans et commerçants peuvent bénéficier de cette aide à un mode de transport écolo.

Une conduite souple
Mais que valent ces machines d'un nouveau genre ? Avis d'un connaisseur : "La conduite est très souple et pas stressante", juge Wolfgang, utilisateur régulier de scooters électriques. Après une année de conduite, il recommande le modèle E-max : 80 km d'autonomie et "un silence que l'on apprécie", estime Wolfgang. Car les deux-roues électriques ont tous l'avantage d'être silencieux. Plus d'une vingtaine de modèles sont disponibles sur le marché français. "Il existe une vingtaine de vendeurs en Ile-de-France, explique Sophie Charvet de l'Espace mobilités électriques, un lieu dédié aux déplacements électriques soutenu par la Ville de Paris.

De 1200 à 3500 euros (788 000 à 2 296 000 F CFA) : toute la gamme des prix est représentée. Avec chacun leur particularité : une batterie amovible pour le e-Solex, un look rétro pour l'EVT 168, un grande maniabilité pour l'EVT 4000... Point commun : ils ne dépassent pas les 50 km/h et leur cylindrée est limitée à 50 cm3. La subvention municipale ne concerne pas des engins plus puissants.

Comment recharger ?
300 prises réparties sur 40 bornes sont mises à disposition gratuitement par la Ville de Paris. Au domicile ou dans un commerce, il suffit de se brancher sur une prise de 220 volts. Une vingtaine de nouvelles bornes doivent être installées prochainement. Il faut compter 4 à 6 heures pour une recharge complète de votre batterie. Les scooters disposent de 50 à 80 km d'autonomie.

La subvention est accordée à partir du 21 mars (attention, toute facture antérieure à cette date ne pourra donner lieu à une demande de subvention).

Source : Paris.fr

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: