Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Adjamé: opération de libération des trottoirs dès le mardi 20 avril (Maire)
  • Burkina: la grande gare routière de Ouaga livrée, après des travaux de rénovation
  • Ghana: la compagnie américaine United Airlines va desservir
  • Air Tanzania: une perte de 26 millions de dollars enregistrée en 2020
  • Egypte: la Chine sollicitée pour construire 5 bateaux-remorqueurs
  • Niger: 58 tonnes de nourriture en provenance d'Algérie livrée
  • Bombardement de Bouaké: les 3 pilotes accusés condamnés à perpétuité
  • Port de San Pedro: 3 nouvelles grues mobiles livrées au Terminal à conteneurs
  • Port de San Pedro: MSC annonce des investissements de 12 milliards de FCFA
  • France: les liaisons aériennes avec le Brésil suspendues à cause du covid-19

RD Congo: 127 millions de dollars pour la réhabilitation du port de Kalemie

ActualitéPublié le 05-04-2021 15:08

Le gouvernement congolais veut améliorer les recettes tirées du transport fluvio-lagunaire. Ph. d'archives

Le gouvernement congolais à travers le Fonds de promotion de l’industrie -FPI- va investir 127 millions de dollars, plus de 80 milliards de FCFA pour la réhabilitation du port de Kalemie, sis au nord de la province du Katanga. Le projet a été confié à China Gezhouba international Engineering qui a finalisé le contrat jeudi à Kinshasa.

Le port de Kalemie est un point stratégique de l’activité commerciale, notamment le négoce des produits vivriers dans la région des Grands Lacs. Il est la porte d’entrée des marchandises en transit autour du Lac Tanganyika que partage le Burundi, la Zambie, et  la Tanzanie). Le chantier de la rénovation comprend également la réhabilitation de l’annexe militaire du port et la construction d’un bâtiment administratif pour la direction provinciale du FPI Tanganyika. 

Une fois étendu et modernisé, ce port qui date des années coloniales et qui géré par la Société nationale des chemins de fer du Congo ou SNCC, permettra d’accélérer les provinces voisines du Grand Kasaï, du Sud-Kivu et du Haut-Katanga.  

«En réhabilitant de ce port, l’objectif est d’augmenter la capacité à l’exportation de 1 500 tonnes actuellement à 15 000 tonnes par an en facilitant l’accostage des barges et des navires de gros tonnage », a déclaré Patrice Kitebi, directeur général du FPI, cité par Agenceecofin.  

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: