Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Adjamé: opération de libération des trottoirs dès le mardi 20 avril (Maire)
  • Burkina: la grande gare routière de Ouaga livrée, après des travaux de rénovation
  • Ghana: la compagnie américaine United Airlines va desservir
  • Air Tanzania: une perte de 26 millions de dollars enregistrée en 2020
  • Egypte: la Chine sollicitée pour construire 5 bateaux-remorqueurs
  • Niger: 58 tonnes de nourriture en provenance d'Algérie livrée
  • Bombardement de Bouaké: les 3 pilotes accusés condamnés à perpétuité
  • Port de San Pedro: 3 nouvelles grues mobiles livrées au Terminal à conteneurs
  • Port de San Pedro: MSC annonce des investissements de 12 milliards de FCFA
  • France: les liaisons aériennes avec le Brésil suspendues à cause du covid-19

Axe Ferké-Ouangolo: grave accident, au moins 16 morts

ActualitéPublié le 01-04-2021 13h03

L'autocar, réduit en épave, témoigne de la violence du choc. Photo DR

Le car de voyageurs a percuté un camion remorque en stationnement, suite à une panne, au niveau de la localité de Nambonkaha. Sous le choc, des corps ont été mutilés, défigurés, pris en étau dans le car réduit en épave. Une «hécatombe», selon les termes employés par notre source.

Les 16 personnes décédées ont été comptabilisées sur le champ. Ce qui augure d’un bilan plus lourd dans les heures à venir.

Ce drame survient une semaine après une autre catastrophe routière qui a fait près de 30 morts, dans des conditions pratiquement identiques sur l’axe Bouaflé-Yamoussoukro. Un autocar est entré dans une collision frontale avec un camion de marchandises.

Au total, près de 50 morts ont été enregistrés dans ces deux accidents qui interpellent sur le niveau de mortalité des routes en Côte d’Ivoire. Excès de vitesse, non maitrise de la conduite, alcool au volant…sont les ingrédients d’un cocktail dangereux dont s’abreuvent les auteurs d’accidents qui endeuillent des familles entières.

Au moment où le pays aborde la période très délicate qu’est l’approche de la fête de Pacques, de vastes mouvements de personnes sont enregistrés vers les zones rurales, entrainant une densité du trafic routier. Le Fonds d’entretien routier (FER) annonce un « encombrement du trafic » aux différents postes de péage routier. L’Office de sécurité routière (OSER) appelle à une plus grande prudence des usagers.

Célestin KOUADIO

 c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: