Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Algérie: le Président Tebboune évacué en Allemagne pour des soins
  • South Africa Airways: l'Etat va injecter 641 millions de dollars
  • Cameroun: une cargaison de 20kg d'or saisie à l'aéroport de Douala
  • Tourisme: 730 milliards de dollars de perte, à cause du covid-19 (OMT)
  • Tanzanie: acquisition de 800 wagons frigorifiques pour exporter les fruits
  • Abidjan: un pick-up de l'armée s'est renversé non loin de l'aéroport
  • 4e pont d'Abidjan: un véhicule sur le chantier a chuté dans la lagune
  • 4e pont d'Abidjan: 3 morts dans la chute du véhicule dans la lagune
  • Routes: la BGFI dit avoir investi 80 milliards FCFA en 2017-2019 en Côte d'Ivoire
  • Air Côte d'Ivoire: un A320Neo bientôt livré à Abidjan

4e pont d’Abidjan: la libération des emprises atteint Yopougon

ActualitéPublié le 12-10-2020 22h57

Les jours sont comptés pour plusieurs occupants de cette zone sise sur l'emprise réservée au 4e pont. Ph. DR

Une semaine, c’est le délai qui reste aux habitants des quartiers «Fromager» d’Attecoubé d’une part, et «Nouveau Quartier» et «Dokouré» dans la commune de Yopougon d’autre part,  impactés par le projet du 4e pont d’Abidjan pour quitter leurs sites respectifs.

Le secrétaire général de la préfecture d’Abidjan,  André Martin Kakou, leur a porté la nouvelle ce lundi au cours d’une séance d’information, précisant que  «dès le lundi 19 octobre à 7h00», l’opération de libération des emprises sera enclenchée.

«L’Etat a rempli sa part d’engagement. Les termes dans les négociations sont clairs, on ne peut détruire un bâti que lorsque le propriétaire a été entièrement indemnisé. Tous ceux qui doivent quitter l’emprise ont été entièrement indemnisés», a indiqué M. Kakou qui est par ailleurs président de la cellule d’exécution du Plan d’action et de réinstallation des personnes affectés par les travaux du 4e pont

Plus de 7 milliards de FCFA payés au titre des indemnisations plus de 1000 personnes affectées par cette phase. Parmi elles plus de 200 propriétaires de bâti résidents.

La libération des emprise a été entamée depuis l'an dernier dans la commune d'Attoubé où des construction ont été rasées dans les quartiers de Boribana et Bromakoté.

Les zones concernées vont abriter la section sud du 4e pont comprenant un échangeur et un boulevard qui traverse la commune de Yopougon. A mesure qu’avance l’exécution du projet piloté par l’Ageroute à travers le Projet de transport urbain d’Abidjan ou PTUA le temps devient un paramètre déterminant.  

Pourtant peu parmi les personnes affectées sont prêts à quitter les lieux. Certains se sont laissés gagner par l’indécision, convaincus que le projet du 4e pont était une simple illusion.  D’autres évoquent des facteurs conjoncturels, comme M. Toch Marius, qui se présente comme le chef du quartier Doukouré.

«Cette période est très sensible en raison des élections et de la rentrée scolaire. Il  y a eu le covid-19 et beaucoup d’autres choses. Nous supplions le Président de la République afin qu’il repousse cette date d’ici à fin décembre», plaide-t-il.

Le président de la cellule d’exécution du PAR a dit avoir enregistré la requête et compris la dolences. Mais cette question de report sera adressée à qui de droit.

Une simple évocation à laquelle des ménages veulent ‘accrocher comme l’unique espoir pour quelques semaines de répit.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: