Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Algérie: le Président Tebboune évacué en Allemagne pour des soins
  • South Africa Airways: l'Etat va injecter 641 millions de dollars
  • Cameroun: une cargaison de 20kg d'or saisie à l'aéroport de Douala
  • Tourisme: 730 milliards de dollars de perte, à cause du covid-19 (OMT)
  • Tanzanie: acquisition de 800 wagons frigorifiques pour exporter les fruits
  • Abidjan: un pick-up de l'armée s'est renversé non loin de l'aéroport
  • 4e pont d'Abidjan: un véhicule sur le chantier a chuté dans la lagune
  • 4e pont d'Abidjan: 3 morts dans la chute du véhicule dans la lagune
  • Routes: la BGFI dit avoir investi 80 milliards FCFA en 2017-2019 en Côte d'Ivoire
  • Air Côte d'Ivoire: un A320Neo bientôt livré à Abidjan

Axe Sinfra-Bouaflé: Ouattara lance un chantier de bitumage, à la place de AGC

ActualitéPublié le 24-09-2020 18h08

L'ouvrage va améliorer les conditions de vie et les activités économiques dans la région. Ph. DR

Le Président Alassane Ouattara a lancé ce jeudi les travaux de bitumage de la route Sinfra-Bouaflé. C’est Amadou Gon Coulibaly qui était attendu pour donner le premier coup de pioche de ce projet. Mais le sort en a décidé autrement. La mort ayant fauché le premier ministre le 08 juillet.

Aux obsèques de l’illustre défunt, le ministre Zoro Bi Ballo Epiphane, fils de la région, avait alors évoqué une «symphonie inachevée» faisant allusion certainement à l’accueil qui serait réservé au visiteur.

AGC était aussi attendu dans la région du Denguélé pour lancement du bitumage de l’axe Odienné-Samatiguila-frontière du Mali et pour l’inauguration de la voie bitumée Odienné-Boundiali.

C’est donc un «père» déterminé à préserver l’image de son «fils» qui a présidé la cérémonie dans la région de la Marahoué où il effectue une visite d’Etat. Ouattara ne remplace pas Amadou Gon seulement pour la suite des projets d’infrastructures, il a aussi «hérité» du flambeau du candidat du RHDP pour la présidentielle.

L’axe Sinfra-Bouaflé, qui connecte un département au chef-lieu de la région s’étire sur environ 50km. La réalisation du bitumage coûtera 35,5 milliards de FCFA pour un délai de 18 mois.

La Marahoué est une région à fort potentiel agricole. La bonne qualité du réseau routier constitue ne source d’amélioration de l’évacuation des denrées et de l’ensemble de l’activité économique.

Célestin KOUADIO

c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: