Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Algérie: le Président Tebboune évacué en Allemagne pour des soins
  • South Africa Airways: l'Etat va injecter 641 millions de dollars
  • Cameroun: une cargaison de 20kg d'or saisie à l'aéroport de Douala
  • Tourisme: 730 milliards de dollars de perte, à cause du covid-19 (OMT)
  • Tanzanie: acquisition de 800 wagons frigorifiques pour exporter les fruits
  • Abidjan: un pick-up de l'armée s'est renversé non loin de l'aéroport
  • 4e pont d'Abidjan: un véhicule sur le chantier a chuté dans la lagune
  • 4e pont d'Abidjan: 3 morts dans la chute du véhicule dans la lagune
  • Routes: la BGFI dit avoir investi 80 milliards FCFA en 2017-2019 en Côte d'Ivoire
  • Air Côte d'Ivoire: un A320Neo bientôt livré à Abidjan

Transport routier: plus de 100 milliards FCFA de pertes dues au covid-19

ActualitéPublié le 21-09-2020 18h17

Le transport de personnes a été le secteur le plus touché. Photo d'archives

111 milliards de FCFA. C’est le montant cumulé des pertes dans le secteur du transport routier en Côte d’Ivoire imputables au covid-19. Les chiffres viennent d’une étude menée par un comité d’experts du ministère en collaboration avec la Commission de l’Union Européenne.

Le rapport a été remis vendredi à Ahmed Diomandé, directeur de cabinet du ministre des transports, en quête de données chiffrées pour ajuster le plan de relance de l’activité.

Selon l’étude, le transport de personnes a le plus souffert du coronavirus avec 84,5 milliards de FCFA  de perte dont 38,5 milliards pour le transport urbain et 46 milliards pour l’inter-urbain. Le transport de marchandises enregistré un manque à gagner de 26 milliards de FCFA.

Dans la période d’avril à début juillet, le transport de voyageurs a subi une forte restriction avec une réduction du nombre passagers autorisés à bord des engins entrainant ne chute du chiffre d’affaires des transporteurs. Par ailleurs l’isolement du Grand Abidjan a contraint des compagnies de transport interurbain à suspendre leurs activités.

Conscient de la situation, le gouvernement a mis en place un fonds de soutien de 150 milliards de FCFA à l’endroit des PME. Une manne pas forcément accessible aux acteurs du transport routier. Car ces derniers opèrent en grande majorité dans l’informel.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: