Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Axe Bouaflé-Yakro: la route, réhabilitée, inaugurée samedi
  • Port d'Abidjan: Abidjan Terminal acquiert 2 tracteurs 100% électriques
  • Ukraine: crash d'un avion militaire vendredi, 26 morts
  • Burkina Faso: prévu vendredi, le retour d'Isaac Zida reporté
  • Transport aérien: Lufthansa réclame 2 millions d'euros à Camair.co
  • Yopougon: les service bus et bateau-bus de la SOTRA suspendus
  • Yopougon: un autobus de la SOTRA incendié lundi
  • Yopougon: des voies occupées par des manifestants non loin du palais de justice
  • BAD: Akinwumi Adesina réélu pour un 2e mandat de président
  • Nigeria: crash d'un hélicoptère privé, 2 morts

Port d'Abidjan: le trafic global en baisse de 7% au premier semestre 2020

ActualitéPublié le 05-08-2020 23h32

Le Port d'Abidjan se prépare à relever le défi à la reprise normale des activités maritime à l'échelle mondiale. Ph. d'archives

Le Port d’Abidjan enregistre une baisse de 7% sur le trafic global au premier semestre 2020 comparativement au bilan de la même période en 2019, a annoncé mercredi le Directeur général, Hien Sié.

Comme les autres plateformes portuaires à travers le monde, Abidjan s’est plié, depuis mars, à des mesures restrictives anti-covid 19  ayant entrainé une baisse de la fréquence des navires et un ralentissement des opérations de transbordement.

M. Hien Sié, estime qu’il s’agit d’un impact qui peut être comblé par le dynamisme de la fréquentation du Port lors de la reprise normale des activités dans les mois à venir.

«Nous espérons un rattrapage en fait d’année. C’est dire qu’l y a une perte qui est contenue», a-t-il déclaré.

Le Port d'Abidjan avait réalisé un trafic blobal de 25,8 millions de tonnes en 2019, en hausse de 7% par rapport à 2018 et abordait l'année 2020 sous des perspectives plus prometteuses. C'était sans compter avec le coronavirus.

Plus optimiste, le ministre des transports, Amadou Koné, a jouté que le Port d’Abidjan a pleinement joué son rôle pendant la pandémie, vu que les importations de marchandises n’ont pas été interrompues et qu'il n'y a eu aucune pénurie en marchandises importées.

«Ce que la communauté portuaire craint c’est de savoir si nous serons à mesure de faire en sorte que le traitement des marchandises à l’import comme à l’export, lorsque tous les ports vont rouvrir», a noté le ministre qui a révélé que des investissements ont été faits dans ce sens.  

Les deux personnalités étaient présentes au Seamen’s Club d’Abidjan, en zone portuaire, en même temps que la ministre de la solidarité, Mariatou Koné, et celui de l’enseignement supérieur, Adama Diawara, à l’occasion d’une remise de dons de la communauté portuaire à différentes entités administratives intervenant dans la lutte contre le coronavirus.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: