Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Cameroun: réouverture de l'espace aérien, les vols commerciaux ont repris
  • Abidjan: 3 personnes interpellées pour l'organisation de voyages clandestins
  • Guinée-Equatoriale: le gouvernement demande le départ de la représentante de l'OMS
  • Transport aérien: Brussels Airlines reprend la desserte d'Abidjan fin août
  • Automobiles: Renault compte supprimer 15 000 emplois dans le monde
  • Pays-Bas: Blé Goudé autorisé à se déplacer en tout lieu avec son passeport
  • Belgique: Les conditions de liberté de Laurent Gbagbo allégées
  • Belgique: Laurent Gbagbo autorisé à se déplacer avec son passeport
  • USA: un vol de rapatriement d'Ivoiriens décollera de Newark mardi 2 juin
  • Transport aérien: 25 milliards de la BOAD pour rénover les aéroport de Bouaké et Korhogo

Abidjan: opération désinfection des rues contre le coronavirus

ActualitéPublié le 30-03-2020 16h10

Les agents interviendront sur les voies principales et les voies secondaires des 13 communes du District. Ph. d'archives

Sous la menace du coronavirus, Abidjan passe au mode désinfection à grande échelle. La ministre de la salubrité, Anne Ouloto, a annoncé que les rues de la capitale économique ivoirienne subiront un lavage et une désinfection à compter de ce lundi soir. L’opération va s’étendre sur 15 jours.

En fin de journée, les agents chargés de la tache interviendront sur les voies principales et les voies secondaires des 13 communes du District. Ils vont aussi s’infiltrer dans les marchés. Une pression supplémentaire sur les populations confrontées à un couvre-feu, des restrictions dans les transports et à une interdiction de liaison entre Abidjan et les villes de l’intérieur du pays.

A mesure que le dispositif se renforce, le nombre de contamination ne recule pas pour autant. Le nombre de cas confirmés dans le pays est monté à 165 avec un décès.

Bien que pratiquée dans certaines villes en Occident, la désinfection des rues n’est pas sans poser des questions sur l’efficacité de la méthode. A Paris, en France, la municipalité explique que la nécessité de désinfecter les rues «n’était pas prouvée» à l’heure actuelle.

La vraie inquiétude se situe au niveau de la nature des produits utilisés comme désinfectants, notamment la javel. Des spécialistes arguent que ces substances pourraient s’avérer aussi dangereuses (sinon plus) que le Covid-19   

«La désinfection des rues n’est pas une nécessité de santé publique. Passer à la javel les rues de Bordeaux ne me semble pas être d’actualité, il n’y a pas d’argument en faveur de cette initiative, sans oublier qu’il s’agit de produits toxiques. Dans tous les cas nous n’avons pas été sollicités dans ce sens», insiste le docteur Daniel Habold, directeur de la santé publique à l'ARS, cité par 20minutes.fr.

Le Covid-19 se transmet essentiellement dans les secrétions rejetées lors d’éternuements et de toussotements. Le virus peut se loger pendant une certaine période sur le carton, le plastique, le métal et sur le bitume pourquoi pas…

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: