Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Togo: les débarquements de voyageurs suspendus à l'aéroport de Lomé
  • France: l'aéroport d'Orly ferme à compter de ce mardi soir
  • Mayotte: 3 tonnes d'équipements anti-coronavirus livrés par l'avion présidentiel
  • Plateau: l'activité des wôrô wôrô et des pinasses suspendue
  • Abidjan: opération de désinfections des rues contre le coronavirus
  • Cameroun: deux vols spéciaux pour évacuer les ressortissants français
  • Coronavirus: l'ONU prévoit une chute de 30% des recettes du tourisme
  • Chine: réduction drastique des vols internationaux à partir de dimanche
  • Côte d'Ivoire: un couvre-feu instauré de 21h à 05h
  • Emirats Arabes Unis: les aéroports fermés à compter de ce mercredi

Abidjan: le corps de l'enfant décédé dans un avion sera rapatrié vendredi

ActualitéPublié le 19-02-2020 16h18

Le ministre des transports a reçu à deux reprises les parents du défunt. Ph. DR

Le rapatriement du corps de l’adolescent décédé dans un train d’atterrissage d’un avion sur la ligne Abidjan-Paris aura lieu vendredi, annonce le gouvernement. Epilogue d’un drame qui jeté l’émoi dans le pays, il y a plus d'un mois.

«Le gouvernement partage la douleur de la famille éplorée et entend prendre entièrement en charge les frais d’organisation es funérailles du défunt », a indiqué ce mercredi le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré.

 Le père de l’adolescent a quitté Abidjan en début de semaine pour Paris, dans le cadre des formalités pour le rapatriement du corps.  Il a été reçu lundi, avant son départ, par le ministre des transports, Amadou Koné.

Le corps du jeune a été découvert au matin du mercredi 7 janvier dans le train d’atterrissage d’un avion d’Air France parti d’Abidjan la veille. Les recherches ont permis de révéler son identité:  Ani Ghibahi Laurent Barthelemy, né en février 2005, élève en classe de 4e dans un lycée de Yopougon.

Les autorités ont affirmé qu’il s’est introduit dans l’avion sans passe par les voies normales, tentant un voyage en toute clandestinité.

Le ministre des transports a aussitôt réactivé le processus de libération des emprises situées aux alentours de l’aéroport d’Abidjan avec un périmètre de sécurité de 200m à partir de la clôture.  Cette opération vise un millier de ménages du village d’Adjouffou.

M. Amadou Koné a affirmé que «c’est un incident grave certes, mais qui n’est pas à mesure de remettre en cause les dispositions en matière de sécurité et de sûreté à l’aéroport d’Abidjan».

Toutefois, il a été décidé d’une part d’améliorer l’éclairage sur le parking de l’aéroport et la piste d’atterrissage pour éliminer les zones d’ombre, et d’autre part d’effectuer des travaux sur la clôture de l’aéroport qui a subi des «agressions à certains points».

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: