Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Aéroport d'Abidjan: prévue ce lundi, l'opération de libération des emprises reportée
  • Bd Mitterrand: visite de terrain ce mercredi des sites des 3 futurs échangeurs
  • Bd Mitterrand: les travaux des futurs échangeurs démarrent en juin au plus tard
  • Bd Mitterrand: les travaux des futurs échangeurs se feront "sous-trafic"
  • Yopougon: reprise du service des taxis et minicars ce mercredi après une grève
  • Abidjan: l'individu décédé sous un avion à destination de Paris identifié
  • Norvège: un seul mort sur les routes d'Oslo en 2019
  • Crash en Iran: les Etats-Unis soupçonnent un tir de missile
  • Aéroport d'Abidjan: les mesures de sécurité seront renforcées (Ministre)
  • Aéroport d'Abidjan: les habitations aux alentours seront rasées (Ministre)

Port d'Abidjan: le trafic global des marchandises en hausse de 7% en 2019

ActualitéPublié le 10-01-2020 18h22

Plusieurs projets d'infrastructures seront réalisés en 2020 sur la plateforme portuaire. Ph. d'archives

L’année 2019 s’est achevée sur une note globalement positive pour le Port d’Abidjan avec une hausse tant du trafic des marchandises que du flux de navires sur les quais.

Au total, le trafic global des marchandises a atteint 25,8 millions de tonnes contre 24,1 millions de tonnes en 2018, soit une croissance de 7%.

«C’est bien la première fois que notre port passe la barre symbolique des 25 millions de tonnes et avoisine même les 26 millions de tonnes, et nous aspirons légitimement à mieux pour les années à venir», c’est réjoui le Directeur général port, Hien Sié, jeudi à l’occasion de la cérémonie d’échange des vœux du nouvel an avec le personnel.

L’autorité portuaire compte consolider cette embellie par l’amélioration des infrastructures en 2020 avec l’inauguration du 2e Terminal à Conteneurs et du terminal RoRo, ainsi que la pose de la première pierre, dès ce mois de janvier, du Terminal céréalier.

Abidjan, principal plateforme de transbordement en Afrique de l’Ouest a vu son leadership bousculé par des offensives de concurrents comme Tema au Ghana et Cotonou au Bénin.
Les failles à la compétitivité du port d’Abidjan résident dans les difficultés d’accès à la plateforme portuaire en raison, entre autres, de la congestion du trafic, les tracasseries imposées aux camions en transit sur le corridor ivoirien.

Face à ces pesanteurs, l’autorité portuaire a initié l’aménagement de 40 hectares comme espace de stationnement temporaire capable d’accueillir 300 gros porteurs. L’interconnexion douanière avec le Mali et le Burkina Faso permettra par ailleurs de transmettre les données des marchandises entre le point de chargement du camion et le point de destination, de sorte à accélérer la fluidité du transit.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

 

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: