Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Niakara: collision entre un car un porte-char, des morts
  • Sécurité routière: Plus de 70% des tués sur les routes sont les piétons et deux roues
  • Transports: plus 500 faux permis et autre documents saisis à Abidjan
  • Madinani: un car a fait une sortie de route, deux morts
  • Yamoussoukro: plus de 32 milliards de FCFA prévus pour rénover la voirie
  • Sénégal: naufrage d'une pirogue de touristes, au moins 4 morts
  • Emirats Arabes Unis: 6 soldats tués dans une collision de véhicules militaires
  • Burkina: plusieurs Chefs d'Etat à Ouaga pour un Sommet sur la sécurité
  • France: la grève des agents de la RATP effective ce vendredi
  • France: les transports fortement perturbés ç Paris suite à la grève à la RATP

Sécurité routière: plus de 300 morts sur les routes au 1er semestre 2019

ActualitéPublié le 10-07-2019 15h40

Face aux accidents de la route, les pompiers déplorent "une tendance fortement à la hausse". Photo d'archives

303 morts. C’est le bilan des accidents de la circulation enregistrés au premier semestre 2019 en Côte d’Ivoire, selon une note du Groupement des sapeurs pompiers GSPM publiée sur Facebook.

Les pomiers indiquent qu’ils ont réalisé 11 169 interventions, les accidents de la route représentant 62,07% de ces interventions soit 6 933 au total. Les autres interventions se repartissent entre des cas d’incendie et la prise en charge de malades mentaux.

12564 victimes ont été recensées sur les routes, soit 87,53% des victimes du semestre. En déhors des personnes décédées, 10 743 victimes ont été transportées ,1518 non évacuées.

Au premier trimestre de l’année, le total des accidents de la route était de 3 443 sur l’ensemble du territoire ivoirien pour 156 décès.

Le niveau de gravité des accidents de la route reste constant. Selon le ministère des transports, le le nombre d’acidents de la circulation a connu une hausse de 20% entre 2013 et 2018. Les pompiers déplorent «une tendance fortement à la hausse qui doit tous nous interpeller».

Le gouvernement ivoirien se prépare à deployer un système de vidéo-verbalisation et une unité de police de la sécurité routière pour traquer les automobilistes indisciplinés.

Le contrôle technique, obligatoire sur l’ensemble du territoire, a subi une mue avec une automatisation de la procédure. Mais près de 40% des véhicules en circulation échappe à cette obligation, selon les chiffres officiels.


Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: