Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Abidjan: la princesse Sarah Zeid de Jordanie est arrivée jeudi pour une visite
  • France: collision entre un train et une voiture dans la Marne, 4 morts
  • 13 juillet: "Journée du souvenir du Dr Babacar NDIAYE"
  • Abidjan: les sites d’enrôlement pour le passeport ouverts les samedi
  • Sécurité routière: près de 7 000 accidents au 1er semestre 2019 en CI
  • Sécurité routière: 303 morts sur les routes au 1er semestre 2019
  • Chine: la construction de l'aéroport de Beijing Daxing achevée
  • Routes: 5 postes de péages prévus sur la route de l'Est
  • Transports: 47% des poids lourds en situation de surcharge en CI (UE)
  • Abengourou: un poste de pesage routier mis en service

Abidjan: y-a-t-il un plan pour la mobilité douce?

ActualitéPublié le 09-07-2019 00h32

Aux Pays-Bas, une mission du ministère ivoirien des transports a rencontré les responsables des infrastuctures. Ph. DR

A l’instar de capitales européennes, Abidjan devrait se mettre à la mode de la «mobilité douce», expression désignant les moyens de déplacement sans moteur (marche, vélo, roller…). Une mission de prospection du ministère des transports s’en est imprégnée aux Pays-Bas, royaume du vélo.

Le tour d’Abidjan viendra «lorsqu’on aura mis en place l’arsenal d’infrastructures nécessaires c’est-à-dire prévoir dans la construction des voies des pistes cyclables», a déclaré à la télévision nationale (RTI1) le Directeur Général des transports terrestres, Kouakou Romain, membre de la délégation ivoirienne à Amsterdam.

Selon, M. Kouakou, «40% des déplacements» dans la capitale économique ivoirienne se font à pied. A la différence des populations d’Amsterdam et de Rotterdam qui adoptent la marche et le vélo par principe, les Abidjanais sont «contraints» en raison des carences du système de transport public et de la rareté d’espaces dédiés aux deux roues.

Le royaume des Pays-Bas dispose de 19 000 km de pistes cyclables qui permettent aux habitants de parcourir une moyenne de 900km par an à coups de pédale. Le pays préserve ainsi un environnement moins pollué et soustrait les habitants du stress des embouteillages. 

La mission ivoirienne qui a séjourné en Hollande du 30 juin au 04 juillet 2019 était conduite par M. Marius Bessy, conseiller technique du ministre en charge du suivi-évaluation des projets, selon une note transmise à Acturoutes. Des séances de travail ont été tenues avec les responsables des ports d'Amsterdam et de Rotterdam. Le Conseiller technique du ministre chargé des affaires maritimes et portuaires, Colonel Kouassi Marcelin, les Directeurs généraux des Ports d'Abidjan, et de San Pedro, Hien Sié Yacouba et Hilaire Lamizana étaient du voyage, ainsi que le chef du service communication, Samou Diawara. 


Célestin KOUADO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: