Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Abidjan: la princesse Sarah Zeid de Jordanie est arrivée jeudi pour une visite
  • France: collision entre un train et une voiture dans la Marne, 4 morts
  • 13 juillet: "Journée du souvenir du Dr Babacar NDIAYE"
  • Abidjan: les sites d’enrôlement pour le passeport ouverts les samedi
  • Sécurité routière: près de 7 000 accidents au 1er semestre 2019 en CI
  • Sécurité routière: 303 morts sur les routes au 1er semestre 2019
  • Chine: la construction de l'aéroport de Beijing Daxing achevée
  • Routes: 5 postes de péages prévus sur la route de l'Est
  • Transports: 47% des poids lourds en situation de surcharge en CI (UE)
  • Abengourou: un poste de pesage routier mis en service

Madagascar: Adesina vante les bienfaits du FAD pour ponts et routes

ActualitéPublié le 03-07-2019 22h15

Photo de famille autour du président de Madagascar, Andry Rajoelina.

À l’occasion de la 15ème reconstitution du Fonds Africain de Développement (FAD), dont une réunion se tient du 1er au 3 juillet à Antananarivo, capitale de Madagascar, le président de la Banque africaine de développement (BAD), en a vanté les bienfaits pour les ponts et les routes en Afrique.

De la Gambie au Botswana, en passant par l’Ethiopie, le FAD aura permis de réaliser plusieurs projets d’intégration par des ponts et des routes. C’est ce qu’a rappelé le président Adesina, à l’ouverture des travaux présidés par le président malgache, Andry Rajoelina.

« Le Fonds africain de développement a permis, cette année, l’inauguration du pont entre la Gambie et le Sénégal, dont les deux pays rêvaient depuis 1974.  Grâce à l’autoroute entre Addis Abeba et Mombasa, le commerce entre l’Éthiopie et le Kenya a bondi de 400%. Quant au pont de Kazungula reliant le Botswana, la Zambie, …la Namibie et la République démocratique du Congo, il réduira le temps d’attente aux frontières de 14 jours à… une heure ! ». C’est ce qu’a dit le président de la BAD, selon une note dont Acturoutes a eu copie.

Akinwumi Adesina, a aussi plaidé pour que le fonds joue davantage un rôle en faveur des pays du continent « en situation de fragilité ». « Alors que beaucoup de bailleurs ont abandonné Madagascar lorsque le pays a connu des soubresauts politiques, économiques et sociaux, le Fonds africain de développement est resté à ses côtés », a-t-il dit. Avant d’ajouter : « Nous avons renforcé des institutions affaiblies, restauré l’accès à des services de base comme l’eau et l’assainissement et construit des infrastructures durables ».

Au terme de son cycle de reconstitution triennal (FAD-14), le Fonds africain de développement aura investi environ 48 milliards de dollars américains dans les pays à faible revenu, depuis sa création en 1973.

Barthélemy KOUAME
barthelek@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: