Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • RD Congo: un avion cargo, affrété par la Présidence, s'est écrasé jeudi
  • RD Congo: aucun survivant dans le crash de l'avion cargo
  • RD Congo: les débris de l'avion retrouvés dans la province de Maniema (Est)
  • RD Congo: le chauffeur du Président Tshisekedi parmi les victimes du crash
  • Congrès Mondial de la Route: la 27e édition (2023) à Prague, en Rép. Tchèque
  • Congrès Mondial de la Route: fin des travaux ce jeudi à Abu Dhabi
  • Congo: nouvelle pénurie de carburant à Brazzaville
  • Air France: le premier vol commercial en A350 lancé lundi
  • Métro d'Abidjan: accord complémentaire entre la CI et Bouygues
  • Métro d'Abidjan: les travaux démarreront début 2020

Transports: l'âge moyen des véhicules en Côte d'Ivoire baisse à 17 ans

ActualitéPublié le 13-06-2019 17h45

Le ministre des transports entend faire comprendre que la sécurité routière est une affaire de tous. Ph. Acturoutes

Une avancée modeste, mais quand même un pas dans le rajeunissement du parc auto. La moyenne d’âge des véhicules circulant en Côte d’Ivoire est descendue à 17 ans, contre 22 ans en 2017, a annoncé ce mercredi le ministre des transports, citant ds chiffres transmis par la Société ivoirienne de contrôles techniques automobiles (SICTA) qui inaugurait sa station d'Abidjan-Plateau.

«Après 6 mois d’application du décret limitant l’âge des véhicules importés d’occasion, la moyenne d’âge des engins est passée à 17», a affirmé Amadou Koné qui déroulait le plan du gouvernement pour maintenir une tendance positive sur l’amélioration de l’état mécanique des véhicules en circulation.

La Côte d’Ivoire se classe ainsi au premier rang des pays sur le segment du taux de croissance des véhicules neufs, estimé à environ 16%.

Par ailleurs le parc auto a doublé, passant de 600 mille engins roulants en 2015 à 1,2 million en 2018, alors que le nombre d’accidents lui n’a progressé que de 20% sur le même période.  

Selon le ministre, un accord est pratiquement prêt pour l’installation d’une unité de montage de véhicules neufs à Abidjan. La signature devrait avoir lieu d’ici à la fin du mois avec un constructeur dont l'identitié n’a pas été revélée.

 Toutefois des efforts restent à faire sur la prise de conscience par les automobilistes de l’importance de la visite technique. 40% des propriétaires d’engins échappent encore aux visites dans les stations SICTA. Ce qui entraine un taux de gravité encore elévé des accidents, évalué à 78%.

Les victimes sont en majorité les personnes vulnerables (piétons, usagers d’engins à deux roues, enfants), soit près de 70% des cas.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

 

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: