Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Arabie Saoudite: l'aéroport d'Abha visé par une attaque au drone, 1 mort
  • Abobo: un échangeur sera construit dans la commune (Premier ministre)
  • Autoroute du Nord: sortie de route d'un car d'étudiantes espagnoles, 1 mort
  • Burkina: la BOAD prête 2 milliards pour le port sec de Bobo-Dioulasso
  • Ministère des transports: Mamadou Diomandé nouveau Directeur de Cabinet
  • Aéronautique: Air France présente son premier A350
  • Transp. aérien: Ethiopian Airlines lance ce lundi sa ligne Abidjan-New York
  • France: ouverture du 53 Salon aéronautique du Bourget, ce lundi
  • Burkina Faso: l'Etat va décaisser 14 milliards pour de 300 ambulances
  • Abidjan: bientôt une unité de montage de véhicules neufs (Ministre)

Marine marchande: Barthélémy Kouassi reconduit à la tête du SYMAPECI

ActualitéPublié le 07-06-2019 00h52

Le capitaine Barthélémy Kouassi Yao a demandé à ses camarades d'être des syndicalistes plus actifs. Ph. DR

Le capitaine Barthélémy Kouassi Yao garde les commandes du Syndicat des marins pêcheurs de Côte d’Ivoire (SYMAPECI). Il a été réélu pour un troisième mandat de 5 ans, jeudi lors de la 11e Assemblée générale ordinaire, à la Bourse du travail à Treichville.

Suite au désistement de son adversaire annoncé, Dosso Messedji, «KB» a obtenu par acclamation le quitus des participants pour continuer l’oeuvre entamée et placée sous le signe de l’union.

«Nous ne foulerons pas au pied ce qui a été fait par nos devanciers. Nous devons travailler ensemble. Le Secrétaire général est la tête de la locomotive. Mais il faut que les autres wagons que vous formez suivent le mouvement», a-t-il plaidé.
La première élection du capitaine date de 2002. Sous sa houlette, l’assurance maladie, l’application de la formation continue qui a permis à des marins de décrocher des brevets indispensables pour améliorer leurs profiles.

Premier et principal syndicat de la corporation, le SYMAPECI revendique plus de 2000 adhérents (officiers, sous-officiers, matelots et autres nagiants) en 37 années d’existence. Il est également membre de la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF) qui lui confère une reconnaissance internationale.

Pour le Secrétaire général, qui s’est brièvement exprimé sur le thème, l’appartenance du SYMAPECI à de grandes instances telles que l’ITF et l’OIT est une opportunité dont il faut pouvoir tirer profit.

« Si nous voulons que les choses soient à notre avantage et que nous soyons heureux, nous devons nous adapter. Le monde a changé», a-t-il insisté en demandant à l’assistance de le soutenir dans sa mission.

L’historique du Syndicat a été livré par le capitaine Tano Aka, premier SG et membre fondateur. Lavry Laga, président du Comité d’organisation, a exhorté ses camarades à faire en sorte que le SYMAPECI «reste débout».

L’AG a été rehaussée de la présence du président de la coordination nationale de ITF, Séré Guy, du Commandant Achiépo Jean-Claude, représentant le Directeur général des affaires maritimes et portuaires (DGAMP) et de M. Wandjé, représentant le SG de la centrale syndicale UGTCI.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: