Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Pont Plateau-Cocody: "d'une importance économique, stratégique et touristique" (1er ministre)
  • Pont Plateau-Cocody: la longueur sera de 1,5km
  • Pont Plateau-Cocody: le coût des travaux est de 80 milliards de F CFA
  • Pont Plateau-Cocody: les travaux de construction vont durer 24 mois
  • Pont Plateau-Cocody: les travaux lancés par le Premier ministre
  • Axe Kanawolo-Korhogo: la BOAD apporte 30 milliards de FCFA pour la rénovation
  • Irak: naufrage d'un bateau sur le fleuve Tigre à Mossoul, 71 morts
  • France: des taxes annoncées pour les vélos et trottinettes
  • Odienné: accident impliquant le cortège de la Première Dame
  • Abidjan: lancement des travaux du pont Plateau-Cocody vendredi

Métro d'Abidjan: Ouattara veut revoir les montants du projet

ActualitéPublié le 16-02-2019 09h16

Facturée à près de 1000 milliards, la ligne 1 du métro d’Abidjan est jugée trop chère par des observateurs. Ph d’archives

Le Président ivoirien, Alassane Ouattara, a été reçu vendredi soir à Paris par son homologue français, Emmanuel Macron. Une fois de plus les deux hommes ont parlé du métro d’Abidjan dont les travaux ont été officiellement lancés en novembre 2017, en présence de l’actuel locataire de l’Elysée.

Ça commence à être routinier. Le Chef de l’Etat ivoirien ne rate pas d’occasion chaque fois qu’il est en face de M. Macron de pousser du pied le dossier du métro qu’on croyait pourtant sur les rails pour de bon.

Ce vendredi M. Ouattara a rejeté l’idée d’un «blocage» dans le processus, mais il s'est engagé à voir clair dans le montant à investir. «Dans un avant projet sommaire, on se rend compte des fois que des montants sont très élevés et qu’ils sont dehors de l’enveloppe arrêtés avec le groupe STAR», concessionnaire du futur train urbain d’Abidjan, a-t-il affirmé, sans précision sur les montants concernés.

«Nous travaillons à ce que le financement du métro soit à l’intérieur de ce qui a été avancé au départ», a ajouté le Chef de l’Etat ivoirien.

Facturée à près de 1000 milliards de FCFA, la ligne 1 du métro d’Abidjan sur 37,5 km est jugée trop chère par des observateurs qui font la comparaison avec d’autres projets similaires au Kenya et au Sénégal.

Le projet connait déjà des retards dans son exécution. Le ministre ivoirien des transports, Amadou Koné, a confié que les travaux physiques démarreront au premier trimestre de cette année. Une première date du premier trimestre 2018, fixée par la Société ivoirienne de gestion du patrimoine ferroviaire (SIGPF), n’a pas tenu.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

 

 

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: