Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Pistes rurales: 40 000 km déjà reprofilés dans le cadre du PSGouv
  • Chine: le prototype d'un train roulant à 600km/h présenté
  • RD Congo: le nouveau premier ministre était DG de la société des chemins de fer
  • Transport routier: plus de 1000 camions disponibles pour renouveler le parc auto
  • Mali: deux chauffeurs routiers tués dans deux attaques près du Burkina Faso
  • Chine: des véhicules autonomes testés sur plus de 150 000 km en 2018
  • Egypte: un pont 16,7km inauguré sur Nil, le plus large pont suspendu au monde
  • Burkina Faso: Accident d’autocar sur l’axe Ouaga-Bobo, 3 morts et 46 blessés
  • Royaume Uni: le train à grande vitesse japonais Azuma entre en service
  • Japon: test pour l’Alfa-X, un nouveau train à grande vitesse

Aéronautique: A380, c'est fini..., annonce Airbus

ActualitéPublié le 14-02-2019 17h15

Le gros porteur correspond de moins en moins aux défis de compétitivité des compagnies aériennes. Ph. d'archives

L’aventure n’aura duré que 14 ans. Les derniers A380 sortiront des ateliers d’Airbus en 2021. Le constructeur aéronautique ne supporte plus la rareté des commandes de son superjumbo.

La chaine de production de ce gros porteur tenait encore en la commande de 162 appareils passée par Emirates Airlines. Mais la compagnie aérienne basée à Dubaï a revu ses ambitions à la baisse, se contentant finalement de 123 gros porteurs. 14 A380 formant le dernier lot de cette commande seront livrés dans les deux prochaines années.

«En conséquence de cette décision, nous n’avons pas de carnet de commandes important d’A380 et n’avons donc aucune base pour maintenir notre production, malgré tous nos efforts de vente avec d’autres compagnies aériennes ces dernières années. Cela conduira à la fin des livraisons d’A380 en 2021», a déclaré Tom Enders, CEO d’Airbus confirmant une perspective «douloureuse» qui trottait dans l’esprit des dirigeants du groupe depuis plus de deux ans.

«Cependant, gardez à l’esprit que les A380 resteront dans les cieux pendant de nombreuses années et qu’Airbus continuera bien entendu à soutenir pleinement les opérateurs de l’A380», a ajouté Tom Enders.
Le PDG du groupe Emirates Sheikh Ahmed bin Saïd Al Maktoum a pour sa part confié que « l’A380 restera un pilier de notre flotte jusqu’en 2030», rapporte Air-journal.

Quant aux 3000 à 3500 postes touchés à Airbus par l’arrêt de la production, ils vont s’insérer dans un programme de reconversion a profit de la production de l’A320 Neo qui lui a le vent en poupe.

Mis en service chez Singapore Airlines, le premier A380 avait été présenté en 2005 lors du Salon du Bourget. Plusieurs compagnies ont adopté ce géant des airs capables d’accueillir plus de 600 voyageurs. Mais la conjoncture a montré que l'appareil ne correspondait plus aux défis de rentabilité.

L’appareil a conquis le ciel ouest-africain avec Air France qui affrete le gros porteur sur sa ligne Paris-Abidjan depuis 2014.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: