Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Abidjan: la princesse Sarah Zeid de Jordanie est arrivée jeudi pour une visite
  • France: collision entre un train et une voiture dans la Marne, 4 morts
  • 13 juillet: "Journée du souvenir du Dr Babacar NDIAYE"
  • Abidjan: les sites d’enrôlement pour le passeport ouverts les samedi
  • Sécurité routière: près de 7 000 accidents au 1er semestre 2019 en CI
  • Sécurité routière: 303 morts sur les routes au 1er semestre 2019
  • Chine: la construction de l'aéroport de Beijing Daxing achevée
  • Routes: 5 postes de péages prévus sur la route de l'Est
  • Transports: 47% des poids lourds en situation de surcharge en CI (UE)
  • Abengourou: un poste de pesage routier mis en service

Transports intelligents: la BAD et la Corée du Sud sur la piste des drones

ActualitéPublié le 09-02-2019 18h48

Les drones seront utiles dans l'agriculture que dans le secteur de la santé. Photo d'archives

La Corée su Sud s’engage à intensifier ses transferts de technologies vers l’Afrique. L’éventail des domaines d’application va de l’agriculture à la croissance verte, en passant par la gestion intelligente des transports urbains. Le projet a été présenté jeudi lors d’un forum à Séoul.

Le président de la BAD, Akinwumi Adesina, a souligné que le partenariat pourrait déboucher sur «la création d’un centre de recherche et de formation africano-coréen sur les drones», rapporte une note transmise à Acturoutes.
 
L’usage des drones présente de nombreux avantages pour l’Afrique confrontées à une insuffisance et à l’imperfection des infrastructures de transport. L’intrusion des drones est encore au stade embryonnaire dans de nombreux pays. Mais certains ont réussi de grands progrès à l’exemple du Rwanda et de la Tanzanie où ces petits avions sans pilotes sont utilisés pour la livraison de médicaments et poches de sang.

40 pilotes de drones ont bouclé en janvier leur formation en Tunisie dans le cadre du projet-pilote d’utilisation de drones dans les projets agricoles dans le pays. Le projet a été initié par la BAD en coopération avec la ville de Busan et le Busan Techno Park, et grâce à un financement du fonds de coopération Corée-Afrique (KOAFEC).

«Nous sommes déterminés à développer l’utilisation de drones au service de l’agriculture en Afrique. Ce que nous faisons aujourd’hui en Afrique détermina, demain, la sécurité alimentaire du monde entier», a ajouté Adesina.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: