Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Ghana: l'Etat négocie pour l'installation d'usines de montage d'automobiles
  • France: alcool et drogues impliqués dans un quart des accidents de la route
  • Abidjan: la princesse Sarah Zeid de Jordanie est arrivée jeudi pour une visite
  • France: collision entre un train et une voiture dans la Marne, 4 morts
  • 13 juillet: "Journée du souvenir du Dr Babacar NDIAYE"
  • Abidjan: les sites d’enrôlement pour le passeport ouverts les samedi
  • Sécurité routière: près de 7 000 accidents au 1er semestre 2019 en CI
  • Sécurité routière: 303 morts sur les routes au 1er semestre 2019
  • Chine: la construction de l'aéroport de Beijing Daxing achevée
  • Routes: 5 postes de péages prévus sur la route de l'Est

Abidjan: le déploiement d'un Système de transports intelligents (STI) annoncé

ActualitéPublié le 06-02-2019 18h21

Des solutions technologiques serviront au contrôle du trafic routier et à la gestion du stationnement. Ph. d'archives

A compter d’avril, Abidjan va basculer en mode Système de transports intelligents (STI) dans la gestion de la circulation routière, annonce le gouvernement au terme d’un Conseil des ministres.

«Le projet va consister en une solution technologique qui vise à améliorer la sécurité routière et à équiper l’administration d’outils performants en matière de maitrise de la mobilité des personnes et des biens», a expliqué ce mercredi le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré.

Sur le terrain, le projet dispose d’un volet gestion, avec un Système d’information des usagers en temps réel sur le trafic urbain. C’est à l’exemple des grandes villes d’Europe et d’Asie où les boulevards sont bordés de panneaux à messages variables (PMV).

A Abidjan, de nouveaux PMV sont apparus à Cocody et à Yopougon. Diverses entités ont développé des services comme l’Info Trafic d’Acturoutes, pour informer les usagers des condition et état du trafic routier.

Des solutions technologiques serviront également au déploiement d’un système de contrôle du trafic routier et la mise en place d’un système de gestion de stationement.

Le STI a aussi un volet sécuritaire assuré par «le deploiement d’un réseau de radars fixes et embarqués, destinés à la detection électronique d’infractions au code de la route par la mise en œuvre de video verbalisation associé à un système automatisé de gestion des amendes».

Le ministre indique qu’Abidjan a testé de façon «concluante» ces innovations sur la période de juin 2018 à janvier 2019. Après le démarrage effectif en avril, le projet sera étendu aux autres villes du pays dès janvier 2020.
L’exécution du projet sera confiée au ministère des transports à travers le Grand Abidjan Mobilité une autorité administrative indépendante annoncée lors du dernier Conseil des ministres. Elle est chargée de structurer et réglementer le trafic, de développer les capacités du réseau de transport public et de sorte à faciliter la mobilité de tous.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: