Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Mali; François Hollande en visite dans le pays
  • Inde: le voyage du train le plus rapide du pays a heurté une vache sacrée
  • France: une voiture blesse 4 "gilets jaunes" à Rouen
  • Transp. aérien: Ethiopian Airlines désignée numero 1 en transport de fret
  • Aéronautique: Airbus annonce la fin de la production de l'A380
  • Guinée: l'ex-premier ministre Lansana Kouyaté est rentré au pays
  • Jamaïque: un gagnant à la loterie vient retirer son chèque, masqué
  • France: 2 personnes brûlées par de l'acide sur la ligne 11 du métro de Paris
  • France/Italie: l'ambassadeur français bientôt de retour à Rome
  • Venezuela: des militaires bloquent un pont frontalier avec la Colombie

Routes: après son inauguration, le pont séné-gambie mis en service, ce mardi

ActualitéPublié le 22-01-2019 12h12

L'ouvrage va booster les échanges dans la région et entre les 2 pays. Ph DR.

Le pont reliant le Sénégal à son voisin gambien baptisé pont de Farafenni ou « Senegambia Bridge » a été inauguré lundi. 24h après l’ouvrage attendu depuis un demi-siècle est ouvert au trafic seulement pour les véhicules légers.

Pour des questions de rodage, c’est au moins à partir de juin que les poids-lourds seront autorisés à l’emprunter.

L’ouvrage à péage d’un kilomètre de long et de douze de large a été financé par la Banque africaine de développement (BAD) à hauteur de 39 milliards de CFA,

Anciennement, de Dakar à Ziguinchor, les usagers utilisaient des embarcations ou par la route, contournaient la Gambie. Un parcours beaucoup plus long.

Désormais, grâce au « Senegambia Bridge » c’est seulement environ 8h de route, entre Dakar et Ziguinchor.

En un mot, ce pont va fortement contribuer à l’amélioration des conditions de mobilité des personnes et intensifier les échanges commerciaux, entre le Sénégal et la Gambie. Le chef d’Etat du dernier pays cité, Adama Barrow, qui avait à ses côtés, son homologue, Macky Sall a traduit ce fait dans ses propos,

« Le Senegambia Bridge permettra de générer des revenus et de limiter les pertes économiques pour les voyageurs et les Etats », s’est-il réjoui. 

Pour rappel, c’est 1970 que la construction de l’ouvrage a été envisagée jusqu’en 2015, période au cours de la quelle, la première pierre a été posée.

Mathias KOUAME
m.kouame@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: