Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Burkina: 9 milliards FCFA de l'OPEP pour rénover l’axe Tougan-Ouahigouya
  • Nigeria: 19 morts dans la sortie de route d'un convoi de retour d'un mariage
  • Autoroute du Nord: collision autocar - camion, 44 victimes dont 06 décès
  • Sénégal: démission du DG de la compagnie Air Sénégal, Philippe Bohn
  • Rwanda: premier vol direct Kigali-Kinshasa ce mercredi, de Rwandair
  • Inde: Endettée, Jet Airways annonce la suspension de ses vols
  • Chili: un petit avion s’est écrasé sur une maison, 5 morts
  • Congrès Mondial de la Route: le programme est disponible sur le site
  • Abidjan: le boulevard de Marseille, toujours en travaux d’élargissement
  • Paris: le combat des pompiers contre l’incendie de Notre Dame a fait plus de 9h

Café-cacao: plus d'un milliard de FCFA perdus chaque saison dans les braquages

ActualitéPublié le 20-01-2019 18h13

Le mauvais état des routes est un facteur favorable aux coupeurs de route. Photo d'archives

La campagne de commercialisation du café et du cacao n’est qu’un moment de joie pour les producteurs. C’est aussi une période de grande crainte pour la sécurité. Les pistes sont minées par des gangsters de tout acabit.

Selon le Directeur général du Conseil du café-cacao (CCC), Yves Brahima Koné, les agressions subies par les opérateurs ont causé un préjudice financier de 1,200 milliard de FCFA pour la seule période d’octobre à décembre 2018, rapporte l’AIP. De 2011 à 2018, le montant cumulé des pertes est de 8,6 milliards FCFA.

Les voleurs sont attirés par la forte circulation des dévises en coupures de billets de banques. Et leurs opérations sur le terrain sont favorisées d’une part par l’éloignement entre les zones de production et les magasins de stockage desdites matières premières et d’autre part par le mauvais état des routes. A côté, les forces de sécurité, parfois en sous effectif, restent insuffisamment équipées.

Du cash sur des routes mal famées
Les responsables de coopératives sont régulièrement dépouillés de retour d’une opération bancaire. Les acheteurs de produits sont livrés à la merci des coupeurs de route. En décembre dernier, le président de la Coopréarative de Zaranou (COOPAZA), Djibo Drissa, a été abattu par des braqueurs sur l’axe Abengourou-Bettié. Avant lui, à Gagnoa, fin septembre, un opérateur de la filière café-cacao a été dépouillé de 50 millions de FCFA par des braqueurs à moto.

La filière café-cacao n’est pas la seule touchée par les braqueurs. Les producteurs d’anacarde et de coton vivent également le même calvaire sur les routes.

Réunis à Yamoussoukro vendredi, dans le cadre d’un atelier de réflexion sur le renforcement de la sécurité pendant les campagnes de commercialisation du café-cacao, les acteurs de la filière ont souhaité  acteurs ont exigé le renforcement du Fonds d’investissement en milieu rural (FIMR) dans le reprofilage des routes.

Placé sous la tutelle du CCC, le FMIR a pour missions de financer la construction d’infrastructures en matière de pistes rurales, d’éducation de santé et d’hydraulique.

Le volume cumulé des investissements du FMIR s’élève à 36,71 milliards de FCFA de 2012 à 2017. Ce montant comprend 20,97 milliards de FCFA consacrés à la réhabilitation de plus de 9000 km de pistes rurales, d’après un bilan du CCC. 678 millions de FCFA ont été décaissés au profit des forces de défense et de sécurité pour l’acquisition 32 véhicules de type 4X4, une trentaine de motos, et des moyens de communication.

Les opérateurs de la filière café-cacao recommandent également la planification ainsi que la sécurisation des opérations de livraison en zone portuaire.

Mais l’un des impératifs qu’impose la situation d’insécurité est le basculement vers les moyens de paiement électroniques de sorte à réduire la circulation du cash dans les transactions commerciales.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

 

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: