Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • RD Congo: nouveau naufrage de pirogue sur le lac Kivu, 32 morts
  • France: Laury Thilleman, ex-miss, admise aux urgences après un accident de vélo
  • Mali: un parking réservé aux poids lourds inauguré
  • France: le 47e congrès ATEC ITS aura lieu les 22 et 23 janvier à Paris
  • Italie: il y a un an s'effondrait le pont de Gênes. Le pays s'en souvient...
  • Burkina Faso: un enseignant, âgé de 30 ans, fabrique des feux tricolores
  • Etats-Unis: les bouteilles en plastique interdites à l'aéroport de San Francisco
  • Burkina Faso: des restes d'un pont en France vendus pour financer des projets
  • Abidjan: mort de l'artiste DJ Arafat, à la suite d'un accident de moto
  • RD Congo: une pirogue a chaviré sur le lac Kivu, une quinzaine de disparus

Axe Bassam-N’Zikro: le chantier de rénovation confié à un nouvel exécutant

ActualitéPublié le 18-01-2019 17h54

Avec un nouvel adjudicatreur, le chantier devrait connaitre un coup d'accélérateur. Ph d'archives

C’était prévisible. Le chantier de rénovation du tronçon Moossou (Grand-Bassam)-N’Zikro (route d’Aboisso) long de 45km a changé de mains depuis ce mois de janvier, a confié une source à Acturoutes.

 Une autre entreprise a été coptée pour reprendre et achever les travaux pour un nouveau délai de 6 mois, suite aux manquements constatés auprès de celle qui avait été initialement choisie.

Plusieurs raisons sont à la base de la dépossession du marché. Un contrat dont l’exécution a échappé au groupement d’entreprises Etracon/Ward  au profit de Soroubat.

Des raisons déjà relevées par Acturoutes dans de précédentes parutions par rapport à ce chantier constituant le lot 1 du projet qui rentre dans le cadre de facilitation du commerce et du transport sur le corridor Abidjan-Lagos (PFCTCAL)

Il y a d’abord la lenteur dans l’exécution des travaux. En août dernier, en effet,  c’est-à-dire, à un mois de son terme, le taux d’exécution se situait autour de 15% pour un chantier lancé en février pour  6 mois. Une situation qui exposait les usagers à de nombreux dangers sur la section de cette voie internationale.

Aussi, l’arrêt de travail observé par les ouvriers pour plusieurs mois d’arriérés a constitué la goutte d’eau qui a fait déborder le vase pour ce projet majeur.  

Le lot 2 du chantier portant sur la section reliant Koffikro à Aboisso (25km) est quantà lui achevé. Une section confiée à une autre entreprise au même moment où le groupement Etracon/Ward s’occupait du lot 1.

Mathias KOUAME
m.kouame@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: