Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • USA: à cause des incendies, des parkings transformés en camps en Californie
  • Burkina: le Président Kaboré en visite officielle au Japon
  • France: plus de 100 mille "gilets jaunes" dans les rues ce samedi
  • Burkina: l'échangeur du Nord, à Ouaga, inauguré ce jeudi
  • Maroc: le TGV reliant Casa à Tanger inauguré ce jeudi
  • Abidjan: un taxi-compteur a manqué de chuter du pont de Gaulle, mardi
  • Algérie: collision entre un bus et un véhicule touristique à Djelfa, 3 morts
  • Côte d'Ivoire: un guide de gestion des flux migratoires élaboré
  • Burkna: l’échangeur du Nord à Ouaga ouvert à la circulation le 15 novembre
  • Mauritanie: collision entre deux bus dans le Centre, 11 morts

Abidjan: un nouveau service de taxi-compteur à la commande lancé

ActualitéPublié le 02-11-2018 14h04

Le service veut coopter 16 mille taxis-compteurs d'ici à la fin de l'année. Photo d'archives

Abidjan. Les usagers de taxis ont un nouveau prestataire à leur service. Wassa Taxi, une application, permet de mettre en relation un client et un taxi-compteur. Dans le principe l’usager à la recherche d’un client lance une alerte par un clic, via son téléphone. Tous les taxis qui sont dans son rayon le plus proche, connectés également à l’application, reçoivent la demande et la valident.

Lors de la présentation du service, mercredi, Tony Casonato, co-fondateur du service à Côté de Franck Yao, a indiqué que Wassa Taxi a pour principale particularité de ravailler avec les taxi-compteurs contrairement à d’autres compagnies évoluant dans le secteur de véhicules sur commande qui elles disposent d’une flotte.

«Nous ne sommes pas une compagnie de transport. Nous ne disposons pas de flotte propre. Nous travaillons avec des chauffeurs professionnels», a-t-il assuré.

A Abidjan, le marché des véhicules de transport sur commande est déjà occupé par des acteurs tels que Taxi Jet, Africab et Tituce.

La valeur ajoutée dans les prestations de Wassa Taxi est la transparence des prix. En effet, le tarif de la desserte est convenu dès la commande en tenant compte du trajet, de la période de la journée et de l’état du trafic.

A cet atout s’ajoute une option de sécurité offerte par une localisation permanente de l’environnement sonore durant le voyage. Ainsi, toutes les conversations à l’intérieur du véhicule sont enregistrées de sorte que toute situation attentatoire à l’intégrité du passager peut être détectée.

Selon Franck Yao, l’idée est d’offrir aux Abidjanais la possibilité de se déplacer «en garantissant un sentiment de sécurité». Ce, d’autant plus que 70% des usagers de taxis disent se sentir en insécurité.  

Le service a démarré avec 74 chauffeurs. Cet effectif devrait monter à 16 mille chauffeurs d’ici à la fin de l’année. Pour les trois premiers mois, le prestataire offre une gratuité du service pour les taxis connectés à l’application. Au-delà, une commission de 10% sera prelévée sur le tarif encaissé par le taxi.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: