Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • USA: à cause des incendies, des parkings transformés en camps en Californie
  • Burkina: le Président Kaboré en visite officielle au Japon
  • France: plus de 100 mille "gilets jaunes" dans les rues ce samedi
  • Burkina: l'échangeur du Nord, à Ouaga, inauguré ce jeudi
  • Maroc: le TGV reliant Casa à Tanger inauguré ce jeudi
  • Abidjan: un taxi-compteur a manqué de chuter du pont de Gaulle, mardi
  • Algérie: collision entre un bus et un véhicule touristique à Djelfa, 3 morts
  • Côte d'Ivoire: un guide de gestion des flux migratoires élaboré
  • Burkna: l’échangeur du Nord à Ouaga ouvert à la circulation le 15 novembre
  • Mauritanie: collision entre deux bus dans le Centre, 11 morts

Tourisme: la mairie de Jacqueville veut faire de la ville, la 1ère destination

ActualitéPublié le 14-09-2018 19h16

L'élu nourrit l'ambition de poursuivre les investissements dans sa commune.

Jacqueville, presqu’île située entre l’océan Atlantique et la lagune Ebrié à une quarantaine de kilomètres à l’Ouest d’Abidjan a des prédispositions (cadre enchanteur, une faune et une flore diversifiées) pour susciter un attrait. Mais les autorités communales n’entendent pas se contenter de ces seuls acquis.

Elles «travaillent» donc à faire de la cité, «la première destination touristique prisée de la Côte d’Ivoire», a révélé jeudi, son 1er magistrat, Joachim Beugré, sans rentrer dans les détails.

Relever un tel défi impose cependant parallèlement un investissement pour bâtir et renforcer sur place les infrastructures notamment communautaires de base afin de «soulager» au préalable les populations locales.

C’est sans doute dans ce sens que, utilisant son «carnet d’adresses personnelles» dans des démarches qu’il a initiées, M. Beugré dit avoir réuni 9 milliards, à côté du «peu» que l’Etat a octroyé entre 20174 et 2018 et qui s’élève 440 millions de F CFA.

Cela a permis l’exécution de travaux dont certains sont encore en cours. Parmi ceux-ci, on citera, l’aménagement du site de l’extension de la ville, l’ouverture de nouvelles voies sur ledit site et dans des villages, la construction de la nouvelle gare routière, la construction de châteaux d’eau (à Avagou, Abrebi, Taboth, Adécé), a énuméré M. Beugré à Avagou, village situé à une douzaine de kilomètres avant Jacqueville, au cours de la cérémonie d’investiture pour les municipales du 13 octobre prochain.

L’ambition touristique de Jacqueville bénéficie déjà d’un appui de taille. La ville a été choisie pour abriter le 1er complexe hôtelier de «Relais paillote». Un projet conçu dans l’esprit d’un village touristique respectant les normes écologiques impliquant une gestion des populations locales.

Une dizaine d’autres complexes de ce genre sont prévus dans des zones à fort potentiel touristique.

Le maire sortant Joachim Beugré, candidat indépendant à sa succession est la tête de liste de «Omouankron» en Alladjan, l’une des 3 ethnies de la région pour signifier l’entente entend poursuivre sa politique d’investissement.

La coalition «Omouankron» composée d’une trentaine de membres issus des différents villages de la région et des composantes de la société aura à affronter 4 autres candidats dont 2 indépendants et 2 du PDCI et du RDR, a-t-on appris.

Mathias KOUAME
m.kouame@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: