Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Port d'Abidjan: le canal de Vridi élargi sera inauguré en janvier 2019 (Ministre)
  • Abidjan: de nouveaux autobus articulés de la SOTRA présentés au public
  • Sécurité routière: la situation en Côte d'Ivoire est "assez grave" (OMS)
  • Abidjan: un comité régional contre la migration clandestine mis sur pied
  • France: attaque terroriste à Strasbourg, au moins 3 morts
  • France: le présumé tireur de Strasbourg abattu (police)
  • France: patrouilles dans les rues et hélicos pour retrouver le terroriste
  • France: les contrôles renforcés à la frontière avec l'Allemagne
  • France: les recherches du terroriste se poursuivent jusqu'en Allemagne
  • Burkina: 48 km de voiries réalisés à Manga pour la Fête nationale

4e pont d'Abidjan: les négociations d'indemnisation à Yopougon débutent

ActualitéPublié le 08-08-2018 15h48

Les populations sont appelées à comprendre l'enjeu du pont pour l'amélioration de leurs conditions de vie. Ph. d'archives

Un millier d’habitants de Yopougon étaient massés ce mercredi dans la cour de la mairie pour une séance d’information sur le processus d’indemnisation liée aux déguerpissements qu’entraineront les travaux du futur 4e pont d’Abidjan.

Le coordonateur du projet a donné rendez-vous pour le mardi 14 août au foyer des jeunes, au quartier Yaosehi. A cette table de négociations, les populations sauront ce que l’Etat leur propose à titre de dedommagement.
«Nous souhaitons solliciter votre indulgence et trouver une solution ensemble. Les engagements que nous avons pris vis-à-vis de vous seront tous tenus», a promis d’emblée.

Le recensement des populations impactées a été effectué dans la période 2016-2017. Elle a permis d’identifier et de définir trois catégories de personnes concernées: les locataires, les propriétaires non résidents et les propriétaires résidents.

Pour la dernière catégorie, des parcelles ont été identifiées à Anyama, à N’Dotré et à Sogon, à titre de compensation pour le préjudice lié au projet du 4e pont.

Une enveloppe de 31 milliards de FCFA est prévue pour l’ensemble des indemnisations concernant le projet. Si tout se passe bien, les premiers versements d’indemnisation se feront «avant la rentrée scolaire», confie M. Ouattara sans donner le nombre exact de personnes recensées.

«Je tiens à préciser qu’il n’y aura aucun nouveau recensement», a ajouté l’orateur qui était entouré de respnsale de l’entreprise chinoise CSCEC en charge d’exécuter le chantier.

Le 4e pont d’Abidjan reliera Yopougon et le Plateau, en passant par Attecoubé via une passerelle de 600m sur la baie du Banco. La section de Yopougon compte trois échangeurs sur les voies principales et une chaussée de 2X3 voies. Un boulevard traversera la commune d’Est en Ouest en passant par les quartiers Toits-Rouges, Nouveau quartier et Yaosehi.

Alors que les populations, redoutent un déguerpissement iminent, le coordonateur du projet leur demandé de ne pas être un obstacle aux travaux préparatoire qui ont lieu sur le terrain par l’implantation de bornes et l’étude du sol. Il faut aller vite.

«Désormais le projet est lancé. Nous avons un engagement qui doit être tenu. Le delai de livraison de l’ouvrage était de 30 mois. Nous avons obtenu de l’entreprise exécutante que le projet se fasse en 26 mois», a-t-il rappelé.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: