Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Sassandra: les travaux du débarcadère ont démarré
  • Axe Tengrela-Kouto: au moins 1 mort dans un accident d'autocar, vendredi
  • Etats-Unis: les rues de la Floride obstruées après le passage d'un ouragan
  • Niger: le Président issoufou appelle à combattre l'immigration clandestine
  • Guinée-Bissau: la BAD décaisse 50 millions d'euros pour un projet routier
  • Collision en RDC: 53 morts selon un nouveau bilan
  • Abidjan: un 2e corps retiré de la lagune, suite à la chute du fourgon
  • Cocody: le maire N'Gouan Mathias annonce 900 millions de FCFA pour les routes
  • Duékoué: 600 km de routes seront reprofilées dans la région
  • Cameroun: les frontières fermées, à la veille de la présidentielle

Grand-Bassam: la BAD à l’assaut de déchets plastiques de la plage

ActualitéPublié le 10-06-2018 09h15

La ministre Anne Ouloto, les mains gantées, donne l’exemple. Ph DR

A l’occasion de la Journée Mondiale des Océans (JMO), la BAD en collaboration avec le ministère ivoirien de l’Environnement et la Fondation Magic system, a initié une opération de nettoyage de plage à Grand-Bassam, samedi.
 
Cette activité, placée sous le thème «rendons propre notre océan» a consisté au ramassage de déchets plastiques. Plusieurs jeunes et ONG y ont participé.

 «Tous les discours ont déjà été faits. Cela fait des années maintenant que la Côte d’Ivoire parle avec le reste du monde pour dire non à la pollution des déchets plastiques. Nous estimons que désormais, nous devons faire la part belle à l’engagement», a recommandé la ministre Anne Ouloto.

«Maintenant, a-t-elle ajouté, nous devons agir tous ensemble, parce que ni le gouvernement, ni la BAD, ni la Fondation Magic system, ni l’ONU et tous les autres partenaires n’y arriveront pas seuls. Nous sommes condamnés à gagner ce combat sur la pollution ensemble».

Pour Jean Louis Boua, le Directeur exécutif de la Fondation Magic System, «la BAD nous associés (…) pour lancer un message fort à la population tout entière sur la nécessité de maintenir son cadre de vie sain».

Auparavant, «le 5 juin, nous avons initié une exposition à laquelle des jeunes artisans ont exposé leurs produits issus des déchets plastiques, recyclés», a souligné M. Boua.

«Aujourd’hui nous sommes venus joindre l’acte à la parole en nettoyant la plage de Bassam, en vue de permettre aux espèces marines de croître dans de meilleures conditions et aux populations d’être en parfaite santé», a-t-il conclu.

Plusieurs autres structures et institutions nationales et internationales dont l’Ambassade de l’Inde en Côte d’Ivoire ont pris part au nettoyage.

La Journée mondiale des océans (JMO) a été initiée par le système des Nations Unies à travers son agence pour l’environnement.

Ismael COULIBALY

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: