Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Cyclisme:la Tropicale Amissa Bongo 2019 a démarré lundi
  • Cyclisme: N. Bonifazio vainqueur des étapes 1 et 2 de la Tropicale
  • Tropicale Amissa: Niccolo Bonifazio (Italie) conserve le maillot jaune après 2 étapes
  • Suisse: 1500 vols de jets privés annoncés pour le Forum économique de Davos
  • France: 2018 a été une "bonne année" pour les acteurs de la route, dit P. Calvin
  • Bondoukou: saisie de 10kg de cannabis à Sako par la police anti-drogue
  • Tourisme: la CI sera présente au 39e Salon d'Espagne (FITUR)
  • Niger: Niamey abrite la 8e Foire des produits maraichers d'Agadez
  • Routes: un pont entre le Sénégal et la Gambie inauguré, lundi
  • France: les transports perturbés par une forte chute de neige

Abidjan: les bailleurs de fonds sollicités pour améliorer le système de drainage

ActualitéPublié le 17-05-2018 09h05

Les Abidjanais semblent s’habituer à ce scénario. Ph d’archives

Une table ronde des bailleurs de fonds se tiendra bientôt à Abidjan autour du schéma directeur d’assainissement et de drainage de la capitale économique ivoirienne. La date reste à déterminer.

Il s’agira de créer une adhésion des partenaires au développement et des institutions financières à ce vaste programme qui nécessite 530 milliards de FCFA pour son exécution prévue de 2018 à 2033. 

Ce plan qui relève dune étude financée par le Contrat de désendettement et développement (C2D) couvre «le système d’aménagement des réseaux et des ouvrages d’assainissement de façon à améliorer le cadre de vie des populations en réduisant significativement la charge des eaux usées et des eaux pluviales», indique le communiqué du gouvernement au terme du Conseil des ministres tenu mercredi.

Aux premières gouttes de la saison des pluies la semaine écoulée, la capitale économique ivoirienne a étalé ses insuffisances en infrastructures de drainage des eaux. Carrefours inondés, voies de circulation transformées en lits de fleuves. En 24 heures, au moins deux morts ont été enregistrés, des dizaines de véhicules emportés par les torrents. Un scénario macabre auquel les Abidjanais semblent s’habituer.

Ce mercredi le porte-parole a mis en cause la forte intensité des pluies mais aussi le facteur humain, des déchets solides ayant été déversés dans les canaux de drainage doublé de remblais anarchiques.

«Les dégâts auraient été moindres s’il y avait eu un plus grand respect des règles d’urbanisme et d’’assainissement», a déploré le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné.

«La mise en œuvre du schéma d’assainissement et de drainage permettra d’améliorer le fonctionnement global des réseaux et de limiter significativement les dysfonctionnements en période de pluies intenses», ajoute le communiqué.

Le gouvernement a décidé par ailleurs de mettre en place une police de l’environnement et d’une police de la construction et de l’urbanisme.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: