Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Le Burkina annonce la fin de sa coopération avec Taïwan
  • Bouaké: les ministres Amédée Kouakou et Amadou Koné en visite dans la ville
  • Abidjan: le 4e pont confié au groupe chinois CSCEC
  • Italie: 2 morts dans une collision entre un train et un camion, mercredi
  • Nigeria: 42 voyageurs enlevés par des hommes armés à Kano
  • Aéroport d'Abidjan: les tarifs d'assistance en escale baissent de 30%
  • Rwanda: un aéroport réservé aux drones bientôt construit
  • La BAD tient ses 53e Assemblées annuelles en Corée du Sud
  • Trophée Babacar Ndiay: le prix remis au lauréat par le président de la BAD
  • Assemblées annuelles BAD: cérémonie officielle d'ouverture, ce mercredi

Transport aérien: Abidjan joint New York... sans les compagnies américaines

ActualitéPublié le 16-05-2018 08h20

Le gouvernement ivoirien tient à montrer que la liaison avec les Etats-Unis est bien viable. Photo DR

Pourquoi bouder son plaisir? Face à la fine bouche que font les compagnies américaines, le gouvernement ivoirien a apparemment pioché en Afrique et trouvé Ethiopian Airlines, un bon partenaire pour la ligne Abidjan-New York. On peut rêver plus grand. Mais le ministre ivoirien des transports affiche déjà une grande satisfaction devant le grand saut qui fait figurer désormais l’aéroport d’Abidjan sur les tableaux de vols de l’aéroport de New York.

«Moi je travaille avec ceux qui sont là, qui veulent nous accompagner et qui font confiance à la Côte d’Ivoire. Et la compagnie avec laquelle nous travaillons a été sélectionnée de façon rigoureuse», a indiqué mardi Amadou Koné, décidé à ne pas resté enfermé dans l’attente d’une compagnie américaine desservant la ligne Côte d’Ivoire-Etats-Unis.

Le premier vol Abidjan-New York a effectué son retour mardi en début d’après-midi à l’aéroport Houphouët-Boigny. Le B 787 Dreamliner d’Ethiopian Airlines a atteint un taux de remplissage de 80% selon le PCA d’Air Côte d’Ivoire, le général Abdoulaye Coulibaly, qui était du voyage.

Abidjan-New York est programmé mardi, jeudi et samedi, soit trois vols hebdomadaires, avec escale à Newark.  

Abidjan avait entamé des négociations des compagnies aériennes américaines, partenaires idéaux pour valoriser la certification américaine TSA obtenue en avril 2015. Delta Airlines était annoncé par le ministre des transports d’alors, Gaoussou Touré. Mais la compagnie a hésité. Une hésitation qui a viré au «non», selon des sources proches du dossier. Raison: desservir Abidjan ne serait pas très rentable. Une théorie qu’Amadou Koné compte battre en brèche.

«Nous avons constaté l’engouement suscité par cette nouvelle liaison aérienne. Notre objectif est de faire en sorte que d’ici la fin de l’année, nous augmentions la fréquence des vols avec des destinations différentes et faire en sorte que dans pas longtemps, nous puissions avoir un vol quotidien», a-t-il confié, très optimiste quant à la viabilité de cette nouvelle offre faite aux voyageurs d’Afrique de l’Ouest.

Sur le plan touristique, avec des vols réguliers, «la Côte d’Ivoire a beaucoup de chance de drainer de nombreux Américains désireux d’y retrouver leurs racines», a renchéri le général Abdoulaye Coulibaly.  Une revanche contre les sceptiques.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: