Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Air France: le Canadien Benjamin Smith nommé nouveau DG
  • Tunisie: Tunisair s’apprete a acquerir 6 nouveaux avions Airbus 320
  • Bingerville: les travaux de bitumage de carrefour Bandjidrome-Gbagba lances
  • Port-Bouët: le trafic perturbe par des camions a betail vers l’Abattoir ce matin
  • Algérie: plus de 1400 accidents de la circulation en une semaine, 48 morts
  • Italie: les recherches se poursuivent sur le site du pont effondré à Gênes
  • Brésil: 1,3 tonne de cocaïne saisie sur un bateau italien attaqué par des pirates
  • Tunisie: collision entre une vedette et une barque de pêcheurs, 2 blessés
  • Maroc: les arrivées de touristes en hausse à Agadir depuis janvier
  • Madagascar: les travaux de l’aéroport de Nosy Be-Fascène exécutés à 50%

Axe San Pedro-Sassandra: 3 heures pour parcourir seulement 68 km

ActualitéPublié le 14-05-2018 14h18

Avec une chaussée dans un tel état, les pannes mécaniques sont légion. Ph DR

Pour rallier San Pedro à Sassandra, la durée du voyage est d’au moins 3h sur un trajet long de seulement 68km. Une autre illustration de l’état de dégradation très avancée de cette section de la Côtière.

«C’est une performance» que réalisent les «rares» transporteurs qui «acceptent» encore de desservir les localités de la zone, a confié à Acturoutes une source ayant pratiqué le tronçon, la semaine écoulée.

Une voie dont le prolongement jusqu’à Fresco, en direction d’Abidjan est en effet délaissée du fait de son mauvais état caractérisé par des séries de profonds et importants nids de poule «sans fin».

Pire en saison des pluies, la voie est coupée par endroits par des cours d’eau, à l’image de ce qui s’est produit l’année dernière sur le même tronçon.

Pas étonnant que le tronçon ait été délaissé par la quasi-totalité des transporteurs qui ont désormais opté pour d’autres axes permettant de contourner la voie détériorée. En effet, une fois à Gagnoa, en provenance de Soubré et Meagui, 2 options s’offrent aux usagers.

Pour ceux qui viennent sur Abidjan, le voyage se poursuit par Divo jusqu’à Bodo (autoroute du Nord), en passant par Lakota, Tiassalé et N’Douci.

L’autre option permet de rallier la capitale politique, Yamoussoukro. Pour ce faire, les véhicules passent par Ouragahio, Bayota et Sinfra, toujours à partir de Gagnoa,

Dans ces conditions, les usagers qui sont malgré tout, obligés d’emprunter le tronçon menant à Sassandra, Fresco etc, rencontrent des difficultés pour obtenir régulièrement des véhicules de transport pour se déplacer, a-t-on appris.

Mathias KOUAME           
m.kouame@acturoutes.info

 

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: