Le Signal Ghana: Les travaux de la route Kome-Kitase lancés

Transport routier

Près de 60 000 acteurs veulent migrer vers le formel

Publié le: mer. 13/10/2021, 14:48

L’invitation du gouvernement ivoirien faite aux acteurs du transport routier à migrer vers le formel est-elle bien saisie? Oui, répond le Directeur général du Haut conseil des entreprises de transport Diaby Ibrahim, lors des Assises du transport

La formalisation vise aussi à garantir la viabilité des entreprises de transport routier. Ph. d'archives

L’invitation du gouvernement ivoirien faite aux acteurs du transport routier à migrer vers le formel est-elle bien saisie? Oui, répond le Directeur général du Haut conseil des entreprises de transport Diaby Ibrahim, lors des Assises du transport, jeudi dernier.


Intervenant à un panel sur «Comment simplifier le processus de formalisation des entreprises de transport», il a affirmé qu’environ 60 000 acteurs des transports frappent aux portent du circuit formel. Mais, il y a encore des points qui subsistent comme des obstacles.


La première difficulté est la centralisation des services du Centre de promotion des investissements de Côte d’Ivoire (CEPICI) à Abidjan qui oblige un transporteur basé à Ferké à parcourir des centaines de kilomètres pour des formalités administratives. Par ailleurs, les transporteurs n’ont pas suffisamment d’informations sur le régime fiscal qui leur est imposé selon l’entreprise qu’ils veulent créer.


A ces préoccupations, la Directrice du Guichet unique du CEPICI, Mme Sandrine Tegnan, a répondu en assurant du bon fonctionnement de la plateforme digitale de création des entreprises qui permet de boucler le processus en 72 heures. Le système, il faut le reconnaitre, a connu une période de dysfonctionnement liée à divers facteurs.


« J’encourage les transporteurs à se formaliser pour bénéficier des mesures d’accompagnement et de financement que l’Etat prévoit pour eux, sous forme d’exonération de taxe de crédit d’imposition etc », a-t-elle lancé.


Concernant la décentralisation du Guichet unique du CEPICI, la Directrice a souligné qu’il est question d’un déploiement des services à San Pedro. Le projet d’une représentation à Bouaké n’ayant pas abouti.


Célestin KOUADIO

image-pub
acturoute youtube
Abidjan: Fermeture du boulevard lagunaire pour les travaux du pont de Cocody

Le boulevard lagunaire dans le quartier du Plateau, à Abidjan, va être fermé pendant plusieurs jours, selon un programme dont Acturoutes TV a eu copie. Cette fermeture est due aux travaux de construction du pont de Cocody. Voir la vidéo pour connaitre les horaires de fermeture et le plan de circulation qui en découle. Source: Ministère de l'équipement et de l'entretien routier.

image-pub