Le Signal Burkina: Test de covid gratuit pour les participants de retour du FESPACO 2021

Abidjan

Le Grand Prix des transports d'Afrique de l'Ouest 2021 lancé

Publié le: lun. 11/10/2021, 12:40

Le compte à rebours est lancé pour le Grand Prix des transports d’Afrique de l’Ouest (GPTAO) qui sera cette année à sa 8e édition. Occasion pour le Directeur général du Marché africain des transports d’Afrique de l’Ouest (MATAO), Auguste Danoh,

Auguste Danoh (au centre) dit attendre plusieurs autorités le jour du rendez-vous au Golf Hôtel. Ph. DR

Le compte à rebours est lancé pour le Grand Prix des transports d’Afrique de l’Ouest (GPTAO) qui sera cette année à sa 8e édition. Occasion pour le Directeur général du Marché africain des transports d’Afrique de l’Ouest (MATAO), Auguste Danoh, initiateur de l’évènement, de sonner l’appel à la mobilisation de tous les acteurs impliqués.


« Nous avons commencé l’aventure depuis 2010 dans un environnement assez mouvementé, je dirais même incertain. Mais notre foi en cette initiative et votre soutien sans faille nous ont permis de tenir la route jusqu’à cette 8e édition », a-t-il affirmé à la cérémonie de lancement, jeudi à Abidjan.


Le Grand Prix se tiendra les 26 et 27 novembre prochains au Golf Hôtel à Abidjan-Cocody. Il a pour moment phare, la récompense des personnes et entités ayant fait preuve d’engagement et d’ingéniosité dans les sous secteurs du transport. Il a également un volet scientifique, à savoir un panel dont le thème choisi cette année est : « Mécanisme de financement intégré et efficace de la logistique et des infrastructures de la mobilité: Modèles, composantes et fonctionnement».


L’évènement, soutenu par le Haut conseil du patronat des entreprises de transport routier (HCPETR-CI), vise à promouvoir la qualité des services et l’excellence à tous les niveaux, aider à une dynamique de partage et de réseautage d’affaires dans tous les sous-secteurs et leurs chaines de valeur et œuvrer à une meilleure visibilité de l’action du gouvernement en termes de politique de développement du sous système des transports dans toute la sous –région ouest-africaine.


Les organisateurs comptent en faire un moment pour marquer leur adhésion à la vaste réforme des transports initiée par le ministre de tutelle, Amadou Koné. C’est à juste titre qu’il a été choisi comme le parrain, secondé par le Secrétaire d’Etat auprès du ministre des transports, chargé des affaires maritimes, Serey Doh.


« Nous sous associons pleinement à tous les efforts herculéens fournis par le ministre des transports pour insuffler une réforme structurante, pertinente et opportune », a poursuivi M.  Danoh.


Célestin KOUADIO

image-pub
acturoute youtube
Akinwumi Adesina : « Nous avons déjà connecté 55 millions de personnes aux transports améliorés »

Dans cet entretien réalisé en novembre 2019, le président de la BAD fait le point des efforts faits ces dernières années dans le secteur des transports en vue d’améliorer par la même occasion la qualité de vie des populations africaines. « Ces quatre dernières années, nous avons connecté 55 millions de personnes aux transports améliorés », dit-il.

image-pub