Le Signal Yopougon: Sondage de sol en cours pour la construction de l'échangeur du carrefour Sable

Mauritanie

L’Afrique de la finance est à Nouakchott, pour imaginer le continent…en 2050

Publié le: jeu. 16/12/2021, 03:02

Deux jours durant, les acteurs de la finance et de l’économie en général vont se parler dans la capitale mauritanienne. A partir de ce jeudi 16 décembre.

Le patron du groupe SIPROMAD, très actif dans plusieurs secteurs dont la finance, est candidat au titre de CEO de l'année.

Pour la 4e édition des Financial Afrik Awards, notre confrère Adama Wade et ses équipes du magazine Financial Afrik se sont donné rendez-vous en Mauritanie. Depuis quelques jours, l’on assiste donc à un ballet de financiers et d’économistes venus des quatre coins du continent mais aussi d’Europe.


Les Financial Afrik à Nouakchott, c’est finalement plus de 300 participants, aux rangs desquels de puissants patrons comme Ylias Akbaraly, PDG du groupe de renommée internationale SIPROMAD. Preuve que les Financial Afrik Afrik Awards sont devenus un événement incontournable, l’homme d’affaires malgache d’origine indienne qui emploie plus de 3 000 personnes dans le monde a débarqué avec une dizaine de collaborateurs.


Yves Eonnet, co-fondateur et PDG de TagPay devenu Skaleet est également présent avec ses équipes. L’entreprise est une fintech qui propose des solutions de banque agiles dans au moins 34 instituons bancaires dans le monde pour près de 300 millions de transactions traitées.


On peut également citer l’ancien directeur général du GIM-UEMOA (le Groupement Interbancaire Monétique de l'UEMOA) Blaise Ahouantchédé, nouvellement diplômé de la prestigieuse université américaine Harvard. Ou encore le chasseur de tête Didier Acouetey, président du groupe AfricSearch.


Engagement au sommet


Cette 4e édition est un véritable tournant. Il est en effet caractérisé par le soutien de tout un Etat. Non seulement le gouvernement mauritanien s’est approprié l’événement à travers notamment le ministère des Affaires économiques et de la promotion des secteurs productifs, mais aussi le président de la République lui-même a inscrit le rendez-vous dans son agenda. Patron de l’édition, le président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani devrait rejoindre les participants pour la séance inaugurale.


Ce serait une grande reconnaissance pour les équipes de Financial Afrik qui ont réussi à mobiliser des experts bien connus de la finance et de l’économie mondiale et africaine. Le Français Jacques Atalli qui n’a pu effectuer le déplacement à cause de la crise sanitaire interviendra par visioconférence. Il en est de même pour le professeur Carlos Lopes, ancien secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA).


Après deux jours de discussions et de propositions autour de « l’Afrique en 2050 », les participants se retrouveront le 17 décembre dans le cadre d’un diner-gala offert par les organisateurs et leurs sponsors, notamment la BADEA (Banque arabe pour le développement économique en Afrique). C’est là que seront dévoilées « les 100 personnalités qui transforment l’Afrique » en 2021, ainsi que les lauréats des Financial Afrik Awards. 18 trophées seront ainsi décernés.


Toutes les activités inscrites au programme se dérouleront à l’hôtel Al Salam Resort.


Barthélemy KOUAME

barthelek@acturoutes.info

Envoyé spécial à Nouakchott (Mauritanie)

image-pub
acturoute youtube
Akinwumi Adesina : « Nous avons déjà connecté 55 millions de personnes aux transports améliorés »

Dans cet entretien réalisé en novembre 2019, le président de la BAD fait le point des efforts faits ces dernières années dans le secteur des transports en vue d’améliorer par la même occasion la qualité de vie des populations africaines. « Ces quatre dernières années, nous avons connecté 55 millions de personnes aux transports améliorés », dit-il.

image-pub