Le Signal Yopougon: Sondage de sol en cours pour la construction de l'échangeur du carrefour Sable

Automobiles

A Abidjan, IVECO n'exclut pas la transition énergétique avec les véhicules

Publié le: mar. 11/01/2022, 15:14

La Côte d’Ivoire fait un saut dans l’industrie automobile avec une chaine de montage de minibus à Abidjan. Le secteur est certes prometteur mais il est surtout très dynamique parfois propulsé à un rythme que n’arrive pas à suivre les Etats à petits b

Le président de IVECO France, Stéphane Espinasse, s'engage a renforcer le partenariat avec la SOTRA.

La Côte d’Ivoire fait un saut dans l’industrie automobile avec une chaine de montage de minibus à Abidjan. Le secteur est certes prometteur mais il est surtout très dynamique parfois propulsé à un rythme que n’arrive pas à suivre les Etats à petits budgets. Le secteur automobile vit une transition vers les véhicules électriques en remplacement de la consommation du gasoil et de l’essence jugée attentatoire à l’environnement. Et produire des véhicules dansa capitale économique ivoirienne manquerait d’audace si la projection vers l’univers de l’automobile écologique n’est pas faite.


Le président de IVECO France, Stéphane Espinasse, présent à l’inauguration de l’unité de montage de minibus à Abidjan, fruit du partenariat entre le constructeur et la SOTRA, estime le projet va évoluer en s’adaptant quand ce sera nécessaire.


« IVECO Bus est le constructeur le plus tourné vers les énergies propres ’environnement en Europe. Ce minibus (produit à Abidjan) existe au biogaz. Il va exister d’ici quelques mois en électrique et en hydrogène. Nous avons toutes les technologies pour accompagner la transition énergétique sur ces véhicules et sur le reste de la gamme », a déclaré à Acturoutes M.Espinasse qui est par ailleurs vice-président de IVECO Bus.


Les ateliers d’assemblage des minibus baptisés « Daily Ivoire » vont employer plus de 500 personnes au démarrage. Un effectif qui pourra monter à 1000 emplois indirects avec des perspectives d’extension des activités de production. 


Célestin KOUADIO

c.kouadio@acturoutes.info

 

image-pub
acturoute youtube
Akinwumi Adesina : « Nous avons déjà connecté 55 millions de personnes aux transports améliorés »

Dans cet entretien réalisé en novembre 2019, le président de la BAD fait le point des efforts faits ces dernières années dans le secteur des transports en vue d’améliorer par la même occasion la qualité de vie des populations africaines. « Ces quatre dernières années, nous avons connecté 55 millions de personnes aux transports améliorés », dit-il.

image-pub